Le bonheur, si je veux ?

julien_saute ©toutpourchanger.comUne fois n’est pas coutume, le quotidien Le Monde du 09 juin 2009 met en lumière la question du bonheur au travers de différents livres dans un article intitulé À la recherche du bonheur en temps de crise. De toute évidence, l’intérêt suscité par la question du bonheur explose. Pour preuve, l’édition regorge d’ouvrages qui vous livrent de multiples clés pour apprendre à être heureux. Dans cet article, on y lit notamment une citation d’Aurélien Liarte, professeur de philosophie qui a collaboré à l’écriture du livre Ethnologie des gens heureux dans lequel on souligne que “le bonheur procède de deux grandes conceptions” : d’une part “la recherche d’un contentement tranquille”, une sorte d’équilibre et de bien-être familial, amical et professionnel et l’autre “davantage orientée vers la nouveauté, mais aussi l’intensité, voire l’exaltation de l’existence”. Une quête d’absolu qui, selon la journaliste, semble entraîner une perpétuelle insatisfaction.

Changer pour être heureux

Christophe André, psychiatre et auteur de nombreux livres sur le sujet, m’expliquait il y a quelques mois dans une interview qu’on peut s’entraîner au bonheur par des exercices simples. Exemple : penser à plusieurs petits bonheurs chaque fin de journée. Et surtout, qu’il faut “adopter le plus souvent possible une posture de gratitude par rapport aux personnes qui nous donnent du plaisir et laisser la juste place aux émotions négatives car on ne peut pas empêcher d’être parfois en colère, triste ou inquiet.”. L’article du Monde relève aussi que selon ce même auteur, le bonheur peut s’envisager “comme le résultat d’une vie pleine de sens”. Une des solutions pour être heureux ne serait-elle pas de tendre vers ses envies profondes et de tenter d’être le plus possible en phase avec soi-même ? Une posture qui impose d’agir pour s’en donner les moyens. C’est quand le bonheur ? C’est sûr, il ne tombera pas du ciel. Alors, peut être qu’une des pistes consiste à mettre tout en œuvre pour réaliser aspirations, rêves et projets.

Ethnologie des gens heureux, Éd. de la Maison des sciences de l’homme
Les états d’âme, Pour un apprentissage de la sérénité, Christophe André, Éd. Odile Jacob

3 Comments

  1. ju
  2. Walter

Leave a Comment