LA QUESTION – Décrocher le bac à tout âge

bac-a-tout-ageSandra, avignonnaise, assistante maternelle de 41 ans depuis 2004, désire à présent s’orienter vers une nouvelle voie professionnelle pour “renouer avec le monde extérieur”. Le secteur du bien-être la tente mais son niveau d’étude la limite dans ses choix. Elle souligne même que parmi les professions qui la tentent “certaines nécessitent 4 à 5 ans d’étude et de pratique”.
Pour atteindre l’objectif qu’elle vise à priori, le niveau IV, baccalauréat ou équivalent, s’impose à elle. Comment doit-elle s’y prendre si elle veut le décrocher ? Yves Deloison, auteur du livre Réussir sa reconversion, répond à cette question.


Vous êtes de plus en plus nombreux à nous écrire, à nous faire part de vos remarques et à nous poser des questions. N’hésitez pas à réagir et à apporter vos éclairages.


Merci Sandra de poser cette question, opportune en cette période d’examen. Sachez qu’il n’est jamais trop tard pour reprendre des études, même si cela apparaît comme souvent compliqué à mettre en place et lourd à assumer au quotidien pour s’y préparer. Mais si vous voulez réaliser un projet professionnel et qu’on vous rétorque “Passe ton bac d’abord !”, vous n’avez pas le choix.

Je veux passer le baccalauréat

Il est possible de passer le bac en candidat libre. L’inscription est ouverte à tous sans limite d’âge. Pour cela, contactez le rectorat de votre académie. Mais attention, les inscriptions sont closes dès le mois de novembre. Il n’y a donc pas de temps à perdre. Choisissez le cursus qui convient à votre objectif puis renseignez-vous. Différentes structures telles que le Greta proposent aux candidats de tous âges de préparer l’examen. De son côté, le CNED dispense des cours par correspondance.

Je veux un niveau équivalent au baccalauréat

Autre option : votre projet d’études implique de posséder un niveau bac, vous pouvez préparer le DAEU (diplôme d’accès aux études universitaires), une alternative intéressante puisque ce diplôme national ouvre les mêmes droits que le baccalauréat. Il vous permet d’entamer un cursus long de niveau supérieur ou de vous présenter à un concours administratif, par exemple. Avantage : les cours qui y préparent sont souvent dispensés le soir. La préparation, d’une durée d’un an, est proposée par la plupart des universités de France ou par correspondance, là aussi grâce au CNED. Vous devez choisir entre l’option littéraire et juridique (A) si vous vous dirigez vers un DUT, un BTS ou des études de lettres, langues, arts, sciences humaines ou droit, ou l’option scientifique (B) pour les IUT et STS scientifiques ou les licences de sciences. L’examen a lieu fin mai ou début juin. Renseignez-vous auprès du service chargé de la formation continue de votre université. Attention aux délais d’inscription.

Si vous avez vécu cette expérience, partagez-la ici avec Sandra et tous ceux qui veulent décrocher le bac.

 

6 Comments

  1. lurisbourgogne
  2. karin
  3. anais
  4. Mélissa

Leave a Comment