Gary et son incroyable tour du monde à vélo

gary-sur-son-velo.jpgEn 2008, Gary Poinas ex-étudiant d’une école de commerce a voyagé aux quatre coins du monde avec ses amis Guillaume et Valentin. A son retour, il a écrit La terre vue d’la Selle, un carnet de voyage qui raconte leurs multiples souvenirs tout au long des 20 000 kilomètres pédalés en 700 jours et dans 38 pays. Il témoigne pour toutpourchanger.com.

“Nous sommes trois amis d’enfance. Nos études et voyages de jeunesse avaient commencé à nous faire découvrir le monde, à attiser notre envie de voir plus loin. Quelques années après l’obtention de nos diplômes, nous étions tous les trois confortablement établis à des emplois intéressants dans nos domaines respectifs : architecture, ingénierie mécanique et événementiel sportif, mais l’envie de partir était trop forte. Nous en parlions depuis longtemps. Au départ, en rigolant, puis de plus en plus sérieusement… Nous avons tous démissionné pour partir à l’aventure !

Partager l’aventure

Quand on a gouté au voyage, il est facile d’attraper le virus et de vouloir repartir plus longtemps, plus loin. Notre idée commune était de voyager sur le long terme, prendre le temps de ne plus s’en soucier. La destination n’était pas un objectif, c’était le Voyage avant tout !
Nous étions persuadés que notre jeunesse et notre insouciance constituaient notre force, qu’il fallait partir maintenant, ou jamais…
Il est très difficile de trouver quelqu’un avec qui on est sûr d’apprécier le voyage et qui est disponible au même moment que vous. Nous avions cette incroyable chance, nous l’avons saisi. Beaucoup me disent souvent ne jamais être parti faute de partenaire…

gary-sur-la-route.jpg
Deux roues pour parcourir le monde

A la vue de nos ambitions, nos moyens financiers propres étaient bien dérisoires. Bien que presque une nouveauté pour nous trois, le vélo est vite devenu une évidence. Il nous permettait de voyager à vitesse humaine, en étant libre de nos mouvements, et bien sûr à moindre coût. Il nous offrait surtout la possibilité de faire quelque chose qui sort de l’ordinaire, d’en faire parler, et donc de nous faire sponsoriser. Nous avons créé un site internet qui permettait aux gens de nous suivre à distance à travers nos carnets de voyages et albums photos et sur lequel nous mettions en valeur nos partenaires financiers.

Un voyage à la vitesse de l’éclair

Notre préparation administrative et budgétaire était très professionnelle. Il n’y a que le côté sportif que nous avions négligé, puisque nous n’étions absolument pas préparés physiquement. C’est la soif de découvrir et une attitude positive qui aident à réussir ce genre de folies. Tout nous a paru finalement très facile.
Pour résumer, ce sont 700 jours, 20 000 kilomètres et 38 pays traversés, des moments inoubliables et des rencontres enrichissantes. On ne retient pas les souffrances, on ne garde que l’accueil incroyable des gens aux quatre coins de la planète, l’aide constante dont nous avons bénéficié.
A posteriori, il est impressionnant de se rendre compte à quel point ces deux années sont passées très vite !

gary-garage.jpg
L’aventure se poursuit…

Un tel périple vous change forcement.  Hormis Guillaume l’architecte, nous avons complètement fait bifurquer nos chemins. Le voyage est devenu une part essentielle de nos vies. Je viens pour ma part de boucler récemment un Paris-Hong Kong en 4L qui m’a pris une année complète et Valentin rentre à peine d’une année de vadrouille aux 4 coins de l’Asie.
Contrairement à tout ce que l’on veut bien nous faire croire : L’homme est fondamentalement bon ! Aux quatre coins de la planète, nous avons toujours été accueillis à bras ouverts, énormément soutenus, aidés, encouragés.”

Des conseils pour ceux qui en rêvent
“Ne pas hésiter, y aller ! On ne vit qu’une fois donc il vaut mieux finir avec le moins de regrets possible. Le plus dur, c’est de partir, c’est de mettre ce premier coup de pédale alors que tous vos proches et familles sont là pour vous dire au revoir. La suite est aussi simple et agréable qu’une tasse de thé…”

la-terre-vue-d-la-selle.jpgLe site de l’aventure : La terre vue d’la selle
Le Facebook de l’aventure : La terre vue d’la selle


Ce carnet de voyage raconte l’atmosphère quotidienne du périple, les situations surprenantes comme le ramadan en Égypte, une nuit dans des toilettes publiques en Inde, un nouvel an à Hong Kong, la rencontre de gamins dans un bidonville de Caracas, le décollage d’une fusée en Guyane ou encore l’éruption d’un volcan au Guatemala. Découvrez La terre vue d’la Selle ici !

Leave a Comment