Tous les secrets d’un bon réseau

mevoAprès nous avoir expliqué dans un précédent billet ce qu’est un bon réseau, Nicolas Thébault, fondateur du site Tebopro.com, spécialiste du fonctionnement en réseau et auteur de “Boostez votre activité professionnelle” nous explique comment développer notre réseau et en tirer le meilleur parti. Seconde salve de questions.

TPC : Quelles sont les règles pour faire fructifier son réseau ?
Se montrer participatif au sein des réseaux auxquels nous appartenons, d’où l’idée d’en limiter le nombre. En vous intéressant aux autres, vous serez successivement recommandé à d’autres personnes avec qui vous pourrez partager un intérêt mutuel. En répondant aux sollicitations que vous recevez, vous vous rendez utile et marquez les esprits par cette disponibilité et la qualité de vos avis, votre signature, en terme de bonne réputation en réseau. Cette image est longue à construire et peut être détruite rapidement en négligeant telle ou telle personne dont vous ignorez à qui elle est liée.

TPC : De quelle manière peut-on en tirer parti ?
En construisant votre image progressivement de façon à faire appel au réseau le moment venu, en cas de besoin. Au jour le jour, les membres de votre réseau seront ravis de répondre à vos questions, relayer vos offres, dés lors qu’ils savent pouvoir compter sur vous à leur tour, eux-mêmes ou leur relations proches. Il ne faut pas attendre de retour direct mais le bien que vous faites vous revient comme un boomerang, par un effet récursif.

TPC : Les conseils pour un bon réseau par Nicolas Thebault
Choisissez les réseaux dans lesquels vous souhaitez vous investir. Faites-le en amont et en aval d’une éventuelle difficulté, on ne fait pas appel au réseau seulement quand ça va mal, c’est un investissement à long terme. Soyez actif dans chacun des réseaux que vous aurez choisis pour vous rendre visible, connaître les autres, apporter une contribution à la mesure de vos moyens et du temps que vous avez décidé d’y consacrer. Ne vous engagez pas à la légère en acceptant une responsabilité honorifique ou non sans agir concrètement. Intéressez vous aux autres, sachez être synthétique lorsque vous les approchez et qu’ils ne vous connaissent pas encore. Proposez de passer du temps avec chacun lorsque vous vous sentez une affinité. Ne vous limitez pas à une relation virtuelle sur le net. Sachez dire non, restez aimable et disponible, mais surtout répondez aux demandes que l’on vous fait.

Il a dit : “Cette image est longue à construire et peut être détruite rapidement en négligeant telle ou telle personne dont vous ignorez à qui elle est liée.”

2 Comments

  1. Pierre

Leave a Comment