Prendre le temps de déjeuner pour développer son réseau

dejeuner-sur-lherbeC’est bientôt l’été. Profitez de cette période de calme pour nouer ou renouer des contacts autour d’un déjeuner au soleil. L’occasion de garder le contact ou de “réseauter”.

En France, contrairement à d’autres pays occidentaux, le temps consacré traditionnellement au déjeuner fait de la résistance. Il n’est pas rare de passer de 1h30 à deux heures à table, y compris lorsqu’on exerce une activité. Ce moment très privilégié permet d’échanger informations, points de vue de manière informelle et détendue. Dans un billet où j’évoque la recherche d’emploi, je conseille de profiter de la belle saison pour organiser ce genre de rencontres. C’est encore mieux sous un parasol ou dans un parc, à l’ombre d’un vieux chêne. Le soleil donne envie de quitter bureau ou maison. La météo s’y prête, mais pas seulement. On se sent souvent plus disponible, moins sollicité que pendant le reste de l’année.

Joindre l’utile à l’agréable

Que vous soyez salarié ou en recherche d’emploi, en pleine création d’activité ou déjà indépendant, initier des rendez-vous autour d’une table se révèle essentiel pour vous, mais aussi pour vos convives. C’est surtout un excellent moyen d’activer votre réseau. Certes, vous ne manquez pas d’amis et vous n’êtes peut-être pas en quête de relations personnelles. En l’occurrence, ce n’est pas l’objectif. Non, ici il s’agit de rencontrer les personnes avec lesquelles vous avez déjà travaillé ou non pour partager vos expériences et vos contacts. Profitez-en aussi pour proposer à vos meilleurs contacts des réseaux sociaux de passer du virtuel à la réalité. Vous verrez, ça change tout ! Privilégiez les personnes avec lesquelles vous avez des atomes crochus. Ne vous imposez surtout pas de rendez-vous avec celles que vous n’appréciez pas ou qui vous ennuient. Le déjeuner doit conserver un caractère agréable.

Reprendre contact

Bien sûr, évitez que votre invitation ne tombe comme un cheveu sur la soupe. Accompagnez votre proposition d’un préambule qui motive votre envie de nouer ou renouer. Faites référence à une actualité perso ou pro, ou à une connaissance commune rencontrée récemment. D’ailleurs, le mieux pour éviter de devoir justifier une reprise de contact est de ne pas se perdre de vue. Pour cela, soyez proactif. Donnez régulièrement de vos nouvelles. Envoyez un mot si vous apprenez un changement professionnel. Promotion, naissance, union, rien ne vous échappe. Aujourd’hui, rien de plus simple pour rester dans le coup que les réseaux sociaux. Ainsi, votre invitation à déjeuner n’en paraîtra que plus naturelle.

Quoi dire ?

Et une fois attablés, comment rompre la glace si vous ne vous êtes pas vus depuis des années ? Tout simplement en revenant sur quelques anecdotes du passé. Rien de tel pour amorcer la conversation. Prenez évidemment des nouvelles de vos convives et de leur entourage. Parlez job et relations communes. Tout cela permet de partager des informations clés, utiles pour votre activité ou votre prospection si vous êtes en quête d’un emploi. A la rentrée, même si vous disposez de moins de temps, gardez le réflexe. Quittez votre écran d’ordinateur pour un moment aussi convivial que nécessaire.

One Response

Leave a Comment