Changer de région : quelle destination choisir ?

Environnement, cadre de vie, job, habitat, mobilité, fiscalité… vous devez définir vos critères prioritaires avant de vous engager. Pour savoir où aller ?


Rien de commun entre les bords de Somme qui serpentent au cœur de contrées vertes, les côtes sauvages de la Hague baignées de lumière ou le centre de Marseille ? À vous de vérifier. En fonction de vos aspirations et de votre philosophie personnelle, ciblez la région qui vous convient le mieux. Car entre Nord, Sud, Est et Ouest, ville, ruralité et bord de mer ou montagne, il y a le choix. Ils s’articulent autour de nombreux critères en lien avec son projet de vie. Il faut donc inclure à sa réflexion le maximum de paramètres sans se limiter à l’emploi. Les critères les plus attractifs sont souvent le coût de la vie, la facilité à se loger ou à se déplacer, l’environnement, la sécurité, le dynamisme économique, les loisirs et la culture. Si les Français plébiscitent plutôt la maison hors des centres-villes et privilégient le cadre de vie, tous les candidats à la mobilité n’ont pas les mêmes aspirations. A présent, les villes moyennes et les campagnes attirent presqu’autant que les grandes métropoles régionales.

S’installer en ville

Le milieu urbain reste la première destination, les grandes métropoles en particulier. Restent les autres types d’aires urbaines qui se répartissent entre villes moyennes et petites villes, de Amiens à Avignon en passant par Tours ou Clermont-Ferrand. Les inconditionnels de la ville louent l’offre culturelle plus riche, les commerces, les services plus accessibles, la vie sociale et l’autonomie qu’elle offre aux enfants. Cependant, les villes ont aussi leur lot d’inconvénients : pollution, embouteillage…
Autre solution : s’implanter à l’orée des villes. Immobilier et transports en commun plus accessibles incitent nombre de familles à faire ce choix. Plus on s’éloigne, moins c’est cher et plus c’est vert. Mais attention, la majorité des ménages qui y résident possède deux voitures. Faites le calcul.

Vivre à la campagne

Maison en bois au milieu de la forêt ou habitat de pierre dans un hameau, là aussi, le choix existe. Entre bourg et coin isolé, on peut profiter du calme et de la verdure tout en bénéficiant de services, car grâce à l’intercommunalité, se multiplient transports en commun, piscine, médiathèques, etc. Trop tranquille diront certains. Il en faut pour tous les goûts ! Mais choisissez en connaissance de cause. Une famille monoparentale a par exemple besoins de commodités type garde d’enfants. Sans permis de conduire ? Oubliez. Quant aux seniors, ils doivent penser accès aux soins. A savoir : les coûts économisés sur le logement se reportent souvent sur le transport

À lire
S’installer en bord de mer
Vivre à la montagne
5 points clés pour réussir ma mobilité géographique
Comment construire son budget avant de changer de région ?
Comment construire son budget avant de changer de région ?
Et piochez les infos essentielles dans la catégorie Changer de région

Leave a Comment