Reconversion : comment changer de job sans expérience professionnelle ?

changer-sans-experience.jpgComme souvent quand on change de métier et qu’on doit décrocher son premier poste, Maëlle rame. Elle nous écrit : “J’ai obtenu mon BEP horticole l’an dernier à l’âge de 38 ans. J’ai effectué un stage long en entreprise. Depuis, j’écris à plein d’employeurs mais je n’arrive pas à trouver un emploi. On me dit que je n’ai pas d’expérience ! Je ne sais pas comment faire.” Comment inciter un recruteur à vous embaucher malgré votre manque de référence pour exercer le nouveau job ?

Pas simple en effet de décrocher un premier job quand on vient de changer de métier. Même s’il a été clairement défini, vous n’arrivez pas à démontrer au recruteur que vous avez les acquis nécessaires pour exercer. Cherchons du côté de votre stratégie de recherche d’emploi ? Il est peut-être nécessaire de reprendre le contenu de votre CV ou de vos lettres de motivation. Lorsque vous avez décidé d’entreprendre votre nouveau projet professionnel, vous avez par exemple dû exposer vos motivations pour obtenir le financement de votre formation et l’accord du responsable ou du jury. Quels arguments avez-vous utilisé ? Quelles sont les raisons qui vous ont aidé à choisir ce métier. C’est de ce côté là qu’il faut chercher pour forger votre argumentaire et mettre en avant les atouts de votre candidature.

Il n’y pas que l’expérience pro

D’autre part, vous devez valoriser ce que vous avez appris lors de cette formation et au cours de votre long stage en entreprise. Si vous menez des activités proches de votre nouveau métier pendant vos loisirs, parlez-en, c’est un avantage indéniable. C’est ainsi que vous réussirez à compenser votre courte expérience en entreprise au poste ciblé. Ce recensement va aussi vous aider à trouver les bons arguments au cours de l’entretien d’embauche et à vous y sentir plus à l’aise.

Soyez convaincu vous-même

Si vous vous contentez d’envoyer des CV, passez à la vitesse supérieurs. Rendez-vous directement chez les employeurs potentiels pour rencontrer le responsable ou un interlocuteur clé. C’est souvent de cette manière que les recrutements s’opèrent dans des secteurs comme le vôtre. C’est aussi l’occasion de facilité la prise de contact.
L’essentiel pour vous est d’élargir votre réseau. Plus vous aurez de lien avec des interlocuteurs concernés de près ou de loin par votre métier, plus vous obtiendrez d’informations précieuses. Sachez que le bouche à oreille est un des meilleurs moyens pour décrocher un job.
Enfin, dites-vous bien que les employeurs ne s’en tiennent pas forcément à l’expérience professionnelle acquise. Et peut-être faut-il aussi vous convaincre que vous êtes légitime dans ces nouvelles fonctions. N’est-ce pas le plus important ?

A lire sur ce thème
Tous les secret d’un bon réseau
Changer de métier : des salons pour rencontrer des pros
Test : êtes-vous prêt à chercher un nouveau job ?

Leave a Comment