L’ex-prof se reconvertit pour aider les autres à vivre de leur passion artistique

portrait-selma_1Ex-enseignante, Selma a lancé son activité. Sa mission : accompagner et soutenir les personnes qui veulent travailler dans le domaine de la création. Comment est-elle parvenue à réaliser son projet ? Récit autobiographique.

“J’ai tourné en rond un bon moment, deux ans je crois. J’ai commencé par me renseigner sur la reconversion dans la fonction publique, mais décidément, ce n’est pas pour moi. Le métier d’enseignant est un des rares où il n’y a aucune sortie, aucune reconversion de prévue. On n’a pas le droit au DIF (Droit individuel à la formation) ni à quoi que ce soit qui permette de changer de trajectoire professionnelle.”

La transition

“Un jour, une copine qui a quitté l’enseignement depuis, pour devenir art thérapeute m’a dit : “Réfléchis à ce que tu voudrais faire de tes journées, s’il ne s’agissait pas de travailler”. C’est comme si la foudre m’était tombée sur la tête ! Ce jour-là, j’ai enfin vu que culturellement, on a une vision du travail où règne contraintes et souffrance. Travailler, c’est aller au charbon : on renonce à ses rêves, à ses côtés excentriques ou à ses différences, et on cherche à entrer dans un moule.”

Le déclic

“Cette conversation m’a reconnecté avec ma créativité, replongeant ainsi dans mes plaisirs d’enfant  : écrire, faire des bijoux, apprendre de nouvelles techniques de couture et de travail du métal. Puis plus tard : le commerce équitable, les communautés de créateurs, les produits qui visent un monde meilleur.  Et le chemin s’est fait en marchant : en bloguant régulièrement, mes articles se sont améliorés. J’ai rencontré un tas de monde dans la sphère artistique, et je me suis rendue compte que ce que j’écrivais était utile à d’autres. Que j’étais capable d’aider les âmes créatives à développer leur entreprise. Pendant 18 mois, j’ai avancé en autodidacte, j’ai fait tester mon travail, j’ai construit mon portfolio. J’ai proposé des conseils en vente dès mars dernier complets en 20 minutes.”
Témoignage à suivre…

Retrouvez Selma sur son blog !
Contactez  l’association www.apresprof.org qui vous accompagne dans vos projets de mobilité

Leave a Comment