“Travailleur handicapé, comment trouver du travail ?”


travailleur-handicape-comment-trouver-du-travailAprès des années à travailler dans la grande distribution pour financer ses études et subvenir aux besoins de sa famille, Philippe, Toulousain, petite quarantaine, cherche un job dans sa nouvelle branche. Il vient de terminer des études en géopolitique et relations internationales. “J’ai des difficultés à trouver un travail, nous écrit-il, et après des recherches sans succès dans ma spécialité, que puis-je faire pour débloquer la situation ? Précision : j’ai eu un accident de travail il y a quelques années et je suis depuis peu reconnu travailleur handicapé”.

Il y a visiblement un décalage entre votre profil et les pistes qui s’offrent à vous. Est-ce qu’on considère que votre expérience est obsolète ou inadaptée au contexte ? Ce qui importe pour vous aujourd’hui, c’est de vérifier que votre cible professionnelle a des chances de se concrétiser. Mais quelle est votre cible ? Est-elle définie clairement ? Si la situation semble à ce point bloquée, c’est qu’il y a un obstacle à lever. Vous allez donc devoir mettre votre projet à l’épreuve de la réalité afin de trouver une solution.

Vérifier la viabilité de votre projet

Existe-t-il un écart entre votre profil et votre projet professionnel ? Si oui, lequel ? Est-ce qu’acquérir une compétence supplémentaire rendrait votre candidature plus attractive ? Dans un premier temps, vous allez rencontrer des professionnels du secteur que vous envisagez d’intégrer afin de les interroger sur leur activité et sur les débouchés potentiels. Autre moyen pour vérifier que votre projet professionnel est viable : le stage en entreprise. Il est probable que dans votre situation, vous puissiez accéder à cette possibilité.

Un accompagnement spécifique pour les travailleurs handicapés

Si vous êtes reconnu travailleur handicapé, organismes, associations et établissements d’aide à la réinsertion professionnelle sont nombreux à intervenir pour vous aider à ajuster votre objectif professionnel. L’Agefiph par exemple. C’est le fonds qui gère l’insertion des personnes handicapées. Cet organisme est à même de vous dire quels sont les moyens dont vous pouvez disposer et les structures d’aide implantées localement.
Bon courage à vous Philippe !

 

One Response

Leave a Comment