Conseils à ceux qui veulent changer de vie en famille


iles-vierges-britannique_mapiLa suite des aventures de Patrick et Mapi, un couple qui a changé de vie à 50 ans. En 2008, les nouveaux navigateurs et leurs deux enfants mettent le cap au Sud. Mapi, la maman, fait le bilan de ce changement radical et donne quelques conseils à ceux qui veulent prendre le large.

“Des points positifs, il y en a beaucoup. D’une part, nous sommes libérés de la société de consommation, plus de mode à suivre, de marques à vénérer, de gadgets inutiles. Nous nous contentons du nécessaire et ne manquons de rien. Notre vie se déroule dans un environnement extraordinaire. Le bleu et la pureté de l’eau sont incomparables et la lumière est époustouflante. Les habitants partagent avec générosité l’amour qu’ils portent à leur île. Leur accueil nous a vite fait oublier l’agressivité des automobilistes parisiens !

Elargir son horizon et celui des enfants
Fils-de-MapiAujourd’hui, nous nous sentons libres et fiers de nous être lancés dans cette aventure. Heureux, nous vivons plutôt bien de nos croisières, même si nous avons dû réduire sérieusement notre train de vie. Les enfants le comprennent et profitent de la nature et de ses bienfaits, le plus souvent gratuits ! Ils pensent à leur avenir aux Caraïbes et évoquent des envies de métier inimaginables pour eux il y a encore quelques années : plongeur ou surfeur professionnel, capitaine de pêche au gros, etc. Enfin, nous avons rencontré toutes sortes de gens. Certains sont devenus des proches. Nous ne les aurions jamais croisés dans notre microcosme parisien. Certains destins sont extraordinaires. Aux Caraïbes, une grande partie de la population est immigrante. Des gens qui ont aussi changé de vie. Ici, notre histoire n’est pas si rare !

Difficile de s’éloigner des proches

Ce qui nous est apparu comme plus difficile, c’est notamment que les choses prennent du temps pour se mettre en place. On tâtonne, on se trompe, on recommence, c’est parfois stressant. Il faut pouvoir financer la phase d’adaptation dont on ne sait si elle durera longtemps. C’est aussi l’incertitude concernant la nouvelle vie qui se met en place. Nous permettra-t-elle d’assurer notre pain quotidien ?
Bien sûr, on quitte une vie, des amis, qui nous envient au début, et puis qui s’éloignent, naturellement, promettant de venir nous voir un jour. On s’éloigne de la famille et des parents qui commencent vieillir. Heureux pour nous certes, mais dont notre absence leur pèse évidemment. Ceci dit entre Internet, Skype, Facebook et autres réseaux, nous sommes en contact à tout moment. Et finalement, les relations sont parfois plus vraies, plus sincères.

Conseils a ceux qui veulent changer de vie

Mapi-et-sa-famille_3.JPGVous voulez vraiment changer ? Allez-y ! N’attendez pas un hypothétique meilleur moment. Si vous êtes en bonne santé, mettez l’argent nécessaire de coté, et foncez ! La vie est courte et vous êtes forcement capables de beaucoup. Faites-vous confiance, vous vous découvrirez des capacités inconnues jusque là. C’est extraordinaire comme on devient beaucoup plus dégourdi quand on se met un peu en danger.
En revanche, prévoyez un plan B ! C’est plus prudent si le projet capotait ou prenait du retard.
Il faut également être prêts psychologiquement : ce n’est pas le changement d’environnement ou d’activité qui va engendrer la belle vie. C’est un véritable travail intérieur qui nous permet de prendre conscience de nos aspirations. Il faut essayer de savoir comment on peut être plus heureux autrement si nécessaire. Ca ne doit pas être une fuite, mais un projet construit et choisit, avec réalisme.

Faut-il changer ou pas ?

Certains attendent la retraite pour changer de vie. Pourquoi pas ? Ca évite la nécessité de trouver le moyen de faire bouillir la marmite. Mais qui sait de quoi sera fait demain ? Dans quel état et avec quels moyens atteint-on cet étape ?
D’autres ont besoin de rêver pour supporter le quotidien qui peut être difficile. Ceux-là ne partiront jamais, mais ils se baladent sur internet, sur des sites et blogs comme toutpourchanger.com, ou le nôtre, pour rêver un peu. Et si nous contribuons un peu à leur rêve. Alors tant mieux !”

5 Comments

  1. Eve Torchio
  2. elledc
  3. marie-france
  4. Simon

Leave a Comment