Comment dompter votre boss II

horrible-bosses-film-warner-brosVous en avez rêvé : un job sans personne sur le dos pour vous reprocher quoi que ce soit. Pourtant, chaque jour vous retrouvez votre chef imbuvable. Haro sur votre patron ? © Warner Bros

Pourquoi je vous raconte cela ? Parce qu’observer le comportement d’un boss qui ne vous veut pas forcément du bien vous permet ensuite d’organiser votre riposte. Avec pour finalité de tenter d’assainir les relations hiérarchiques. Vous connaissez certainement cette règle inaliénable : vous pouvez au mieux composer avec votre boss, mais jamais en changer. A moins d’être un manipulateur hors pair et de monter un plan machiavélique pour vous débarrasser de votre terreur, il va falloir jouer finement. À ce sujet, Christian Oyarbide conseille dans son ouvrage Mon boss, ses trucs et ses tics édité par Bourin éditeur : « N’oubliez jamais que vos louanges auront pour unique but de faciliter vos projets et vos ambitions, ou de préserver votre tranquillité, jamais de “réformer” votre chef ». Une fois ce postulat accepté, à vous d’agir pour améliorer les rapports sans vous faire maltraiter. Et si jamais tous vos efforts ne suffisent pas, essayez la magie noire. Je plaisante.

Apprendre à dire non

La seule règle qui vaille pour réguler la relation : communiquer et apprendre à dire non. Si vous avez le sentiment que votre boss sort des clous du code du travail, vous pouvez facilement vérifier les textes.
Chercher à contenter votre boss à tout bout de champ peut vous jouer des tours. S’il augmente votre charge de travail, c’est parce qu’il pense que vous êtes disponible. S’il se trompe, à vous d’argumenter au mieux. C’est la cohérence de votre message et les signaux envoyés qui porteront petit à petit leurs fruits. Enfin, attention aux méprises possibles. Il se peut que vous soyez vous même à l’origine d’incompréhensions. Une estime de soi en berne peut être la source de beaucoup d’erreurs de jugement. Illustration : votre patron passe devant votre bureau sans s’arrêter, vous vous dites que c’est parce qu’il ne vous apprécie pas. En êtes-vous sûre ? Rien n’indique concrètement que les choses vont mal alors faites preuve de discernement. Et si votre boss pousse le bouchon un peu loin, renseignez-vous auprès d’un avocat par le biais du site www.avocats.org/ pour savoir quels sont vos recours éventuels. A vous de voir donc…

Leave a Comment