Changer de métier : comment décrocher un job ?

Comment prouver à un employeur qu’on a les compétences requises quand on veut changer d’orientation et qu’on a pas ou peu d’expérience professionnelle dans le secteur désiré ?
Photo by Sajjad Hussain M from Burst

Des d’internautes me demandent souvent comment changer de voie car il peinent à décrocher un job dans leur nouvelle branche professionnelle. En effet, pas facile de bifurquer. Votre projet est clairement défini et vous possédez les pré-requis nécessaires qui permettent d’exercer ce nouveau métier. Pourtant, vous n’arrivez pas à faire vos preuves auprès des recruteurs. Et c’est souvent là que ça coince.

Quel est le problème ?

Même confirmé par un bilan de compétences et validé par une formation adéquate, il est fréquent que cela ne suffise pas à inciter les employeurs, souvent frileux, à vous embaucher. Alors comment surmonter l’obstacle ? En repérant ce qui bloque. Comment faire me direz-vous ? En passant en revue tous les aspects qui concernent votre candidature afin de découvrir ce qui ne convient pas aux recruteurs potentiels. Existe-t-il un écart entre votre profil et votre projet professionnel ? Si oui, lequel ? Est-ce qu’acquérir une compétence supplémentaire rendrait votre candidature plus attractive ? Ou peut-être faut-il plutôt chercher du côté de votre stratégie de recherche d’emploi ? Avez-vous besoin de reprendre le contenu de votre CV ou de vos lettres de motivation ?

Quelle est la solution ?

L’objectif de la démarche consiste à trouver ce qui ne va pas. Une fois les éventuels freins repérés, il faudra envisager les solutions qui permettront de les lever. Difficile de mener seule une telle démarche. Pour vous y aider, les mieux placés restent les professionnels qui exercent le métier que vous visez. En échangeant avec vous, ils peuvent pointer ce qui cloche et, pourquoi pas, vous montrer comment mettre en valeur ce que vous avez appris pendant votre formation ou vos activités associatives, bénévoles ou de loisirs. L’objectif : compenser votre manque d’expérience en entreprise. Cette démarche offre un autre avantage : l’opportunité de développer votre réseau, essentiel dans le cadre de votre prospection. En outre, cette stratégie doit vous aider à vous sentir plus à l’aise lors de vos prochains rendez-vous avec des employeurs.

Intéressez-vous à eux

Pour dépasser la barrière souvent fatale du standard téléphonique, vous pouvez par exemple vous déplacer dans les salons ou événements professionnels, là où les pros du secteur se montrent plus facilement accessibles. Sur place, ils ne vous proposeront pas directement un emploi, quoique… Mais les infos obtenues peuvent ensuite aider à frapper aux bonnes portes. Vous pourrez faire le point sur votre projet professionnel et vos démarches et évoquer les moyens à déployer pour améliorer votre recherche d’emploi. Des informations en or, donc. Comme vous le savez, nous aimons tous beaucoup parler de nous, de notre parcours et de nos réussites, c’est pourquoi je vous conseille de commencer par vous intéresser à votre interlocuteur qui, une fois en confiance, se fera un plaisir de vous éclairer. Ce plan d’attaque est sans nul doute le meilleur moyen de donner un coup de d’accélérateur à vos démarches.

Yves Deloison

Sur le même thème : Reconversion : comment changer de job sans expérience professionnelle ?

 

5 Comments

  1. SANDRINE
  2. siwak
  3. marianne
  4. mathilda33

Leave a Comment