Changer de métier quand on est libéral, indépendant, entrepreneur

cul-de-sacLa reconversion quand on est à son compte, pas facile. Aude, kiné en libéral nous interpelle. Voici quelques suggestions pour entreprendre une remise en cause professionnelle même quand on n’est ni salarié, ni demandeur d’emploi.
« Kiné en exercice libéral depuis 13 ans, je souhaite me reconvertir car notre profession est en train de périr, et je préfère anticiper plutôt que de couler avec le bateau. Tous les organismes qui aident à construire un projet de reconversion que j’ai contactés s’adressent uniquement aux salariés et aux chômeurs. Je ne sais pas vers qui me tourner pour me faire accompagner dans ce projet. »

Aude, il faut bien dire que votre question a le mérite de l’originalité. On la traite rarement et pourtant, les indépendants aussi aspirent au changement. Evoluer professionnellement, développer ses compétences, tout cela représente un enjeu vital pour chaque actif. Comme n’importe quelle personne, vous avez la possibilité de suivre un bilan de compétences afin de définir votre nouveau projet. Adressez-vous au Fongecif afin d’obtenir la liste des organismes habilités et reconnus. Même si vous n’êtes pas salariée, je doute qu’ils rechignent à vous renseigner. En revanche, vous n’obtiendrez aucun financement de leur part pour la prise en charge de ce bilan, facturé en général autour de 2 000 euros.

Astuce si vous voulez changer de métier

Une suggestion tout de même. Vous pouvez financer un bilan de compétences et considérer cette prestation comme une dépense à inscrire dans votre bilan comptable. Puisque vous êtes imposée sur le bénéfice, en déclarant cette charge vous payez moins d’impôts. Comment le justifier auprès des services fiscaux ? Par votre volonté d’atteindre de nouveaux marchés, par exemple, de prolonger votre activité ou d’y apporter des compléments. Votre choix définitif d’orientation à l’issue du bilan de compétences ne sera pas communiqué à l’inspecteur des impôts, rassurez-vous.

Et la formation ?

Si dans un deuxième temps, vous souhaitez suivre une formation, vous pouvez procéder de même, c’est à dire en déduire le coût de votre bénéfice. Dans ce cas, vous devrez là aussi établir le lien entre l’objet de la formation et votre activité. Sinon, cette dépense risque d’être remise en cause. Illustration : votre nouveau projet nécessite de reprendre des cours d’anglais, peut-être pouvez-vous justifier de patients potentiels anglophones dans le secteur où vous intervenez ou un apport de connaissance grâce à des revues spécialisées rédigées dans cette langue. En revanche, plus difficile pour vous d’argumenter un stage de peinture sur soie.

Autres pistes pour bouger

Sachez enfin que vous pouvez amorcer la démarche de réflexion en vous appuyant sur certains ouvrages ou sur un site tel que toutpourchanger.com qui vous aident à appréhender tous les aspects du bilan et de la construction d’un projet professionnel. N’hésitez pas à revenir nous lire et nous interpeller.

38 commentaires

  1. laura

    Et me voilà, contente d’avoir trouvé ce post. Moi aussi j’adore la kiné mais je n’ai marre de ce système, mais après des années de réflexion je ne sais pas vers quoi m’orienter… j’ai tenté l’ergonomie, mais pas facile de percer dans le milieu de nos jours! En espérant de trouver des indices dans votre groupe!

  2. Manon

    Manon : je viens de tomber sur ce post je vois que les soucis ne datent pas d’hier, après 30 ans de libéral j’ai voulu voir autre chose. J’ai fait des demandes d’emploi et je me suis heurtée à une chose que je n’aurais pas cru possible = on ne veut pas de moi, et surtout pas des PS qui viennent du libéral. Nous avons la notion de la rentabilité dans le respect du patient, de l’efficacité du gain de temps et les instances n’aiment pas les libéraux elles préfèrent rester sans le PS que m’embaucher. Je vis dans une petite ville et je ne comprends pas car même en libéral j’ai toujours oeuvré pour les autres, j’ai fait beaucoup d’actions bénévoles et voilà … !!!

  3. Florence

    Haaaaa je viens de voir tous vos commentaires et suis tombés par hasard sur cette page que je n avais pas ouverte depuis 1 an….. Je vais de suite faire une demande sur facebook car aujourd’hui après un essai en CDD en salariat je suis repartie en libéral dans un énième autre cabinet et suis toujours autant perdue….. Merci pour la création du groupe !!!! J espère enfin pouvoir trouver une solution a mon avenir professionnelle car suis à la limite du burn out également!…….

  4. Sandra

    Bonjour à tous,

    Je suis à la fois choquée et étonnée de voir combien nous sommes nombreux dans ce cas.
    J’exerce la kinésithérapie depuis 8 ans et j’ai fait un burn-out, j’ai arrêté le travail depuis 5 mois sans revenu bien sûr mais avec toujours les incommensurables charges qui tombent tous les mois.
    Je suis complètement désemparée et désespérée car je ne trouve aucunes voies vers laquelle me diriger et toutes les portes auxquelles je toque ne répondent même pas ou par la négative.
    C’est très compliqué financièrement et tres difficile à accepter comme situation …
    J’aimerais sincèrement pouvoir discuter avec les personnes dans cette situation ; j’ai également fait une demande au groupe Facebook Kinés en détresse …
    Chaleureusement,
    Sandra

  5. Reda

    Bonjour à tous,
    Suite à votre demande d’échange de partage ; rejoignez nous sur Facebook un groupe a été créer pour les confrères et les consœurs afin de de s’entraider et se préparer à changer de metier apres de longs et loyaux années de service

  6. Aurelie

    Bonjour,
    Kine depuis 10 ans, je pensais être la seule dans ce cas, je suis à la recherche d’une reconversion. J’aimerais bien m’entretenir avec Aude ainsi qu’avec d’autres collègues pour en discuter. Merci pour ces messages on se sent moins seul!! A bientôt

  7. Sandie

    bonjour…. encore une de plus!!! bientôt 20 ans de diplôme , j’ai exercé 5-6 ans en libéral et le reste en tant que salariée principalement dans des SSR. Voyant les avantages et inconvénients de chaque côté… j’aimerais aussi me reconvertir mais je suis perdue. Puis-je avoir des contacts d’autres kinés qui voudraient en discuter avec moi et me faire part de leurs expériences? merci

  8. Anne

    Bonjour à tous,
    Quel soulagement de lire vos commentaires, j’avais peur d’être la seule dans ce cas, et je n’osais pas en parler.
    Moi, kiné depuis plus de 10ans, je suis à la recherche d’une reconversion.
    j’aimerai bien m’entretenir avec vous.
    a bientot

  9. Dephine

    Bonsoir, une de plus, après un burnout … une passion pour mon métier de kiné qui s’est éteinte … on peut peut être se réunir pour en discuter. Je suis complètement perdue.

  10. Lucie

    Bonjour,

    Je m’ajoute à la liste des kinésithérapeutes libéraux désireux de se reconvertir. Comme vous je cherche désespérément le moyen de financer ma future formation. Une fois de plus je réalise au combien notre statut est injuste et défavorisé… Je ne perds pas espoir et attends toute aide, tout témoignage avec plaisir.

  11. ludovic

    Bonjour
    11 annees d activite et comme mes collegues kines j aspire a autre chose. Devant le refus du fongecif etant liberal de me recevoir pour un bilan de competance je me tourne vers vous et aimerai prendre contact avec mes collegues

  12. celine

    Bonjour
    comme mes collegues kine, je cherche une reconversion.
    pourrais je avoir les coordonnees de mes collegues pour en discuter.
    merci d avance

  13. bertrand

    bonjour,
    moi aussi je suis kiné libéral depuis 15 ans et je veux absolument faire autre chose que voir des gens qui vont mal pour courir après des charges sans aucun épanouissement professionnel.bref dans un monde professionnel sans malades ni professionnels de santé .j’étudie toute proposition sérieuse! merci de vos posts.

  14. Caro

    Bonjour,
    Kiné également, j’aimerais comme d’autres de mes collègues changer de métier.
    Serait-il possible d’avoir l’adresse mail de Aude, Florence,…?
    Merci

  15. Phil

    Bonjour, étonnant comme ce post ne se démode pas…!
    Merci de me communiquer l’adresse ou les adresses de mes collègues précédents si c’est possible. Merci

  16. Gaëlle

    Bonjour, le fait de voir ces post faisant écho à ma situation à qq chose de rassurant! Souvent on me regarde avec des yeux tous ronds quand j exprime le désir de changement, le métier de kine étant séduisant pour bcp de gens! Est il possible d avoir les coordonnées de ces personnes?merci!

  17. celine

    Bonjour
    Kine depuis 11 ans, je souhaite me reconvertir . Serait il possible de contacter Aude , Florence ou Goin pour connaître leur évolution depuis leur parution ?
    Merci d’avance

  18. Hemery

    bonjour, je vois que les messages datent de 4 ans mais je suis intêressée!!Je suis kiné aussi depuis 14 ans et j’ai essayé de partir en kiné salariée ds un centre pour enfants ( travailler avec les enfants est ma première vocation)mais avec l’URSSAF et le reste ,je ne vois pas comment faire….en plus pour me faire remplacer c’est dur …bref, puis je avoir AUSSI les coordonnées deAude…merci

  19. babane

    Bonjour,
    Je suis en reconversion: pédiatre, je passe le concours de professeurs des écoles (une première vocation). Non seulement je n’ai aucun espoir que ma formation soit prise en charge, (ce qui ne me choque pas) mais je n’ai pas le droit de le déduire de mon revenu professionnel familial (non en frais professionnels de mon cabinet bien sûr). Seul les salariés ont le droit de déduire les frais de reconversion de leur revenu, eux qui font souvent cette formation sur leur temps de travail! La guerre au libéral est déclarée!
    Bon courage à tous.

  20. GOIN

    Bonjour,
    Je suis exactement dans le meme cas que Florence : cela fait 17 ans que j’exerce mais j’ai l’impression d’avoir fait le tour, d’avoir toujours les meme patients en chronique avec pas de résultat : démotivant!
    De plus, intellectuellement j’ai besoin de changement
    Pourrais je avoir les coordonnées de Florence et Aude SVP?
    en vous remerciant

    Cordialement

    Julien

  21. Florence

    Bonjour,
    Je suis dans le même cas que Aude et aurélie… Le métier de kine est passionnant mais épuisant ..!!et étant maman de deux enfants en bas âge, difficile de concilier vie de famille/salaire convenable/et loisirs avec l activité libérale. De plus, je trouve que ce métier est un maillon final de la chaîne de soin et que trop souvent la médecine française ne fait que traiter les symptômes au lieu d éviter leurs apparitions…ayant fait une formation en chaînes musculaire, je regarde plus loin que la ou le patient a mal et trop souvent les médecins s offusquent et me remettent des barrières à ne pas dépasser!et j ai trop souvent l impression de dire les mêmes choses aux patient… Et de voir les mêmes pathologies revenir… Bref, j ai l impression que le kine ne fait que du « curatif » et me sens souvent impuissante…. B
    Bref, j aurai aime changer de métier mais ne sait pas du tout par quoi commencer, a qui me renseigner!..pourrais je avoir les coordonnées de Aude et aurélie afin de pouvoir partager leurs expériences et voir leur chemin parcouru depuis….
    Merci

  22. Claude

    Bonjour à toutes et à tous,

    Je suis dans le même bâteau que vous. J’exerce une activité juridique depuis bientôt 37 années avec de moins en moins envie de continuer dans ce métier, qui ne ressemble plus que de très loin à celui pour lequel j’ai signé. J’aspire maintenant à autre chose, car je me sens encore assez de courage pour tourner la page sans pour autant vouloir me reposer sur mes lauriers. Comme l’a précisé un (ou une) des intervenants, la formation n’est pas prise en charge…….par personne !!!! j’ai pourtant toujours payé mon Fifpl qui ne finance que les formations directement liées à mon métier…..celui que précisement je veux quitter; c’est quand même un comble. La formation que j’envisage de suivre n’a évidemment rien à voir avec ce que fais actuellement; elle dure environ 7 mois, coûte la bagatelle de 5 000 euros, sans parler du fait que pendant ce temps, pas un centime ne rentrera dans mon escarcelle pour continuer à payer mes factures, mes impôts (car eux ne m’oublient pas)…..me nourrir….etc. Enfin, cerise sur la gâteau, si tout se passe bien, je pourrais intégrer une entreprise moyennant un salaire basique (puisque débutant) ce qui m’ouvrira le droit de …….payer des impôts, les organismes de formation….. Vraiment, rien n’est fait pour simplifier la vie de ceux qui ont envie de faire quelque chose. Bien au contraire, je crois que tout est fait pour émousser les meilleures volontés. En tous cas, si vous avez des idées, je suis bien sûr preneur.

    Bon courage à toutes et à tous.

    Claude

  23. Aude

    Je ne me suis pas reconvertie pour l’instant, car il n’y a aucune aide venant des fonds de formation auxquels nous cotisons de façon obligatoire pour financer des formations autres que celles concernant le métier de kiné. Je ne peux pas m’autofinancer sur ce qui intéressait, 20K euros la formation, c’est …quasi indécent.
    Mais je ne désespère pas pour autant!!
    à bientôt, Aude.

    • Florence

      Aude: As tu trouvée ta voie aujourd’hui et comment tu y est tu prise pour financer ton projet?es tu inscrite sur Facebook :Kines en détresse?

  24. fam7

    bonjour,
    j’aimerais également prendre contact avec mes consoeurs !
    je suis en libéral depuis plus de 20ans et suite à un cancer, je souhaite me reconvertir car c’est un métier trop difficile physiquement, notamment, et demande bien trop d’énergie. Je me suis tournée vers quelques organismes, mais je n’ai aucune réponse actuellement, je me sens bien seule, et il faut que je trouve une solution rapidement car je n’ai plus de revenus depuis le01/01/11 !!! et je n’ai pas vraiment d’idées, par manque d’énergie
    merci de votre réponse et transmission d’email

  25. Yves

    @ Aurélie : bonjour, je lui ai envoyé un message en indiquant votre mail. N’hésitez pas à venir partager votre expérience sur Toutpourchanger.com !

  26. aurélie

    Bonjour, je suis dans le même cas qu’aude, kiné depuis presque 8 ans, en libéral, et j’aspire à reprendre une formation. Mais je n’en suis encore qu’au début, mon projet n’est pas encore mûr. J’aurais souhaité entrer en contact avec Aude. Comment est-ce possible? Merci

    • karine

      Bonjour, je suis dans l’informatique/finance depuis 6ans et je souhaite justement me convertir Kiné!
      Je pensais qu’il y avait beaucoup de demande dans ce secteur… n’est ce pas le cas? qu’est ce qui vous pousse à vous reconvertir?
      merci pour votre aide

Poster un commentaire

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>