Vivre sans travailler, c’est possible ?

vivre-sans-travailler_allonge-sable_toutpourchangerCertains fantasment à l’idée de buller à longueur de journée, de bricoler, de jardiner, bref, se rêvent une vie hors du monde du travail, de son stress et de sa pression. Mais est-ce possible de vivre sans bosser ? L’art de ne pas travailler. Vous vous dites que vivre sans travailler s’apparente sûrement à un poisson d’avril. Et bien détrompez-vous. Il y a un moment, nous avons publié cet article. Il a fait réagir pas mal d’internautes. Puisqu’il reste d’actualité, nous avons décidé de le mettre en avant une seconde fois et de vous solliciter à nouveau car si de votre côté, vous disposez d’astuces – légales – pour en finir avec le boulot, n’hésitez pas à nous en faire part. Les fidèles de toutpourchanger.com en feront bon usage.

Elle a franchi le cap

Une internaute âgée de la cinquantaine nous a écrit qu’après 32 années de bons et loyaux services dans une entreprise, elle se retrouve au chômage depuis un an. Elle a donc quitté l’Île-de-France pour retourner vivre en Bretagne, sa région d’origine. « À moins d’un miracle, je pense que je ne retrouverai pas de travail. J’ai donc fait mienne l’idée de ne plus travailler. Je n’ai déjà plus le même niveau de vie qu’avant. Je l’aurai évidemment de moins en moins je le sais, notamment à cause de la retraite. Alors, j’apprends à me « désencombrer de l’inutile » et à m’ouvrir de plus en plus à ceux que j’aime et à la nature notamment, et… à MOI. » Entre lecture, écriture, ouverture au monde et… sieste, elle se sent plus tranquille et honnête vis-à-vis d’elle-même. « Certaines personnes ne comprennent ni n’admettent cette situation, mais je suis fière de moi car je me re-trouve ! »
Cette situation n’est plus si rare.

Les étapes pour réussir

Même le très sérieux magazine Le Revenu en a parlé. Pour les journalistes, vivre sans travailler est surtout une affaire d’adaptation, où les aspects matériels doivent se relativiser et se repenser. Pour parvenir à cet objectif, le Revenu met sur le tapis cette question clé : combien vous faut-il pour vivre ? Et pour s’y préparer, le magazine propose d’agir en cinq étapes :

  1. –    identifier vos objectifs,
  2. –    anticiper les conséquences,
  3. –    procéder à une analyse financière prospective,
  4. –    étudier la faisabilité de votre projet
  5. –    prendre le temps de sa préparation.

À la première étape, comme c’est le cas dès qu’on envisage de bâtir un nouveau projet de vie, il faut établir clairement ce qu’on souhaite mettre en place et pourquoi on y aspire. Votre désir de ne plus travailler est-il dû à votre vie professionnelle actuelle ? Que désirez-vous obtenir grâce à votre nouvelle vie : plus de temps pour vous, une autre organisation, un nouveau cadre de vie ?

Quelles solutions ?

Une fois défini votre projet, vous devrez imaginer toutes les conséquences que vos choix risquent d’entraîner, ce que le magazine nomme les coûts personnel et financier. « Pourrez-vous les assumer, matériellement et psychologiquement ? » Puis, vous devrez étudier les moyens à mettre en œuvre pour atteindre vos objectifs. Commencez par estimer le budget qui vous permet de subvenir à vos besoins. Car les réponses et moyens à trouver et les décisions à prendre vont dépendre des besoins de chacun. Le Revenu insiste, « ils sont en partie liés à votre situation de famille ». Définissez votre plan d’action pour vous préparer le mieux possible à affronter tous les bouleversements d’une situation on ne peut plus nouvelle pour vous, qui jusque là avez toujours vécu avec l’idée qu’on ne peut vivre qu’en travaillant. Très bien tout ça. Mais vous vous dites, concrètement, comment est-ce possible de vivre sans bosser ? Les conseils risquent de vous décevoir si vous ne disposez pas d’un petit pécule d’avance à placer. Ses réponses sont surtout capitalistiques et Le Revenu raisonne en placement et en taux d’intérêts. « Même en réduisant son budget, vivre sans travailler nécessite un capital élevé ».

Plus d’idées s’il vous plaît !

Existe-t-il d’autres voies ? Vous pouvez certes conserver une activité, mais pour respecter l’idée de vivre sans travailler, il faut qu’elle soit plaisante et épanouissante, bref, que vous n’ayez pas l’impression de bosser. Mais ce seul revenu d’appoint va-t-il suffire ? Pas sûr. Vous pouvez récolter vos légumes, faire votre pain, élever des volailles, mais là aussi, est-ce suffisant ? Vous devez donc réduire vos dépenses au maximum pour devenir petit à petit le moins dépendant possible du travail. Enfin, n’oubliez pas un aspect essentiel : votre protection sociale. Peut-on en bénéficier si on ne travaille pas ? Le Revenu présente quelques solutions sur son site pour être couvert par la Sécurité sociale.

A lire : J’allais oublier de vous parler d’un livre plutôt sympa, drôle et surtout déculpabilisant sur le sujet, L’art de ne pas travailler, édité par Eyrolles. Sous-titre : Petit traité d’oisiveté active à l’usage des surmenés, des retraités et des sans-emploi. « Que vous soyez surmené, retraité ou sans emploi, Ernie Zelinski vous rappelle dans ce best-seller provocateur, pratique et amusant certaines choses évidentes… et d’autres qui le sont moins, pour vous aider à mieux tirer parti de votre temps libre et surtout à (re)trouver l’équilibre entre travail et loisirs. »

197 Comments

  1. Arnaud
  2. Ly
  3. la vie
  4. sincèrement
  5. vérité
  6. gil
    • Barbara Sola
    • doug
    • Dams
    • Oli
    • truyens
    • Ad love to be free
  7. Isa
  8. Nina
  9. arba
  10. Adeline
  11. Adeline
    • johndoe
  12. Adeline
  13. Adeline
  14. Adeline
  15. thyna
  16. Juju
    • Syrah
    • lulu
  17. Keita Fatoumata Bintou
    • Core
  18. Core
    • fabien
    • une jeune femme qui se cherche
    • csmiley
    • Core
    • Louise
      • Core
  19. cerisette1144
    • Romain
    • blabla
  20. Ferdinand
    • Louise
  21. Marcel l'Anar
    • Marjo
    • le dantec
    • Rama DERRAZ
  22. Lin
    • Lin
    • perle lumineuse
  23. Anonymous
    • perle lumineuse
  24. sabrina vignaud
    • perle lumineuse
    • Nini
  25. Karreidas
    • Patricia
    • DM
  26. Mélusine79
      • toutpourchanger
        • Kallia
        • cat
        • Raubert
    • toutpourchanger
    • Vincent
  27. nani
    • Macheret
    • perle lumineuse
    • mad
  28. Amadeus
    • Sacie
  29. HERVOIS
    • Sophie
  30. Palatino25
  31. ppm39
  32. monstyl
    • neo88
    • Nina
  33. monstyl
    • Remboursez
    • webe
    • Shiraz
  34. oeu
  35. RACHAT
  36. Duf
  37. Long
  38. Boyane
  39. claudio
  40. Gaetan
  41. medina
  42. alix
  43. Vincent
    • Laurence
      • maximus
  44. Alex
  45. erwan
    • Yoda
    • juaaa
    • jean
    • Pull
  46. thibaut
    • Caroline
    • Yoda
  47. Eric
  48. Julien
  49. doudin patrick
  50. ooo
    • Kallia
      • V pour Vendetta
  51. mAREEN
  52. angie
  53. lola
  54. Romarice
    • marcade
  55. LOULOU
  56. Benou
  57. simon
  58. sylvie
    • CAQUET
    • Nathalie
  59. jean luc
  60. JEAN
    • chérazad
      • expert en siestologie
        • melissa
          • Fournier
        • Kallia
    • vero
    • mad
  61. Violette
  62. pit
  63. Violette
  64. Youlo
    • bali
      • Alicia
        • marcade
    • Leuchki
    • Guillaume
  65. lolita
    • Yoda
  66. myrtille
  67. utopie
  68. Nomadestan
    • Sophie
      • Yoda
        • TAO
          • trimeur triquard
          • Kallia
        • Armelle
          • Kallia
          • V pour Vendetta
      • maximus
    • Benjamin
    • Lea
      • Yoda
        • thalie
        • filledemamama
      • James
      • louisia
        • Kallia
        • guesta
      • marcade
      • Pull
      • Kallia
    • bali
  69. Loulou
  70. Violette
    • Paillard
      • yoan
        • Pull
      • Un singe en hiver
  71. Utopie
    • Yoda
  72. Violette
  73. maguy joli
  74. AIGLE NOIR
    • vero
      • maximus
  75. paul
    • marina
    • Bee
    • Benoist
    • Anouchka
  76. paul
    • coco
    • Brunon
      • Rodriguez
        • vero
  77. QUINQUAFATIGUé
    • coco
      • cat

Leave a Comment