Quand les femmes au foyer veulent retravailler

 Vous avez choisi de rester à la maison, le plus souvent pour élever vos enfants. Un jour où l’autre, ils quittent la maison pour poursuivre leurs études ou simplement vivre leur vie d’adulte. Survient pour vous l’envie ou le besoin de travailler. Mais comment faire ?

Certaines d’entre vous ressentent de l’angoisse à affronter un univers perdu de vue depuis un bon moment, celui du travail. Selon l’âge, le milieu, le niveau de qualification et l’expérience professionnelle, l’image de soi peut même être sérieusement en berne.

Envie de reconnaissance

Il est fréquent de rencontrer des femmes au foyer qui ont le sentiment de ne plus posséder de compétences et de n’intéresser personne. Il faut dire qu’elles ne jouissent pas d’une reconnaissance sociale forte. « Au cours des dîners, quand on me demandait quel était mon métier et que je répondais mère au foyer, tout le monde me disait « c’est le plus beau métier du monde », raconte l’une d’entre elles devenue depuis directrice d’agence immobilière, mais en fait, tout le monde s’en fiche. » Le plus souvent, quand ces femmes en quête d’une nouvelle vie désirent retourner au boulot, la première motivation en dehors de la rémunération, c’est l’envie de se sentir à nouveau inscrite dans le monde, d’exister socialement et d’être active aux yeux des proches. Pour d’autres, c’est la volonté de s’émanciper, de se sentir plus autonome vis-à-vis du conjoint, en particulier financièrement.

De nouveaux repères

Se confronter au monde du travail après une longue interruption génère des craintes, et c’est bien normal. Au-delà du sentiment d’inutilité, on se sent à juste titre dépourvu et perdu. Premier objectif: prendre conscience que les compétences qu’on possède ne sont pas forcément obsolètes. Grâce à l’expérience acquise à la maison, auprès des enfants et de la famille, mais aussi au sein d’associations et d’activités diverses et variées, on en a acquis de nouvelles. Ensuite, comment se repérer dans un environnement socioéconomique complexe et une jungle de métiers et d’opportunités professionnelles. Pour cela, lancez-vous dans l’exploration des pistes, partez à la découverte des secteurs, des activités, des types de missions. Tout cela ouvre vers un ensemble très large de professions, parfois méconnues.

Plus de choix professionnels !

Conseil à vous toutes qui êtes en situation de construction de projet professionnel : débarrassez-vous des représentations stéréotypées et sexuées des métiers que la plupart d’entre nous possède. C’est le meilleur moyen d’élargir votre champ de recherche. Il existe une multitude de jobs à exercer. Il faut considérer toutes les opportunités avec attention. Ne partez pas du principe que vous ne pouvez viser tel ou tel métier ou type de mission sans avoir vérifié au préalable que c’est le cas. On a tous des idées préconçues, méfions-nous en. Les choix restreints que les femmes s’imposent expliquent d’ailleurs en partie la concentration massive de la plupart d’entre elles vers un nombre très limité de secteurs ou de professions. Ceci contribuant bien entendu à limiter votre potentiel de débouchés et à accroître le chômage des femmes. De leur côté, les hommes bénéficient d’une palette de choix bien plus large. Alors, ça vous donne des idées ?

A lire sur toutpourchanger.com : Retravailler après une longue interruption, d’accord, mais comment préparer son retour ?
Et si vous avez besoin du soutien d’organismes spécialisés dans l’accompagnement, n’hésitez pas à nous le signaler. Nous vous communiquerons des adresses.

48 commentaires

  1. Durieux

    Bonjour je suis maman de 4 grand enfants j’ai 39 ans je suis rester pendant 20 ans au foyer pour m’occuper deux je suis séparer et j’aimerai devenir pleinement autonome en commencant par trouver un emploi je n’ai pas d’expérience professionnelle et je ne sais pas où m’orienter pour me mettre dans le bain , je suis de le cateau cambresis bien à vous.

  2. hombrouck

    Bonjour Mesdames,

    Ancienne avocate M&A et jeune maman

    Je suis une jeune entrepreneur spécialisée dans le recrutement,

    Je suis prête à prendre en stage une maman « au foyer » qui veut reprendre un job, pour lui remettre un pied à l’étrier,

    Profil :

    Minimum bac + 4 – école de commerce ou master RH
    Avoir déjà travaillé minimum 3 ans
    Disponible en septembre ou au plus vite
    stage de 6 mois minimum
    Aisance au téléphone
    Capacité de rédaction
    Capacité d’adaptation et d’écoute
    Poste basé à Paris 8 + horaire flexible – tant que le travail est fait – je peux être flexible –
    Parfaite présentation
    Caractère facile / notre équipe est jeune et sympa et je ne recrute que des gens sympa

    Notre devise : work hard, play hard

    Missions
    50% RH
    30% Communication
    20% Divers/ Administratif

    Je vous formerai sur chaque tâche

    Si ce poste vous intéresse merci de transmettre votre cv

    contact@atorusexecutive.com

  3. Lina

    Bonjour,
    J’ai 34 ans, 3 enfants, j’étais hôtesse de caisse puis j’ai décidé en accord avec mon mari d’élever nos enfants à plein temps car il avait une bonne situation.
    Aujourd’hui, les enfants ont grandi,sont autonomes et je suis frustrée d’être à la maison, de ne pas avoir de vie sociale plus riche.
    Je souhaite juste trouver un emploi stable pour m’accomplir en tant que femme et me sentir utile après 12 ans à la maison.

  4. Angel Trameaux

    Bonjour,
    J’ai bientôt 42 ans, mariée, je suis la maman de 4 enfants, avec comme bagage un BEP. C. A. S (secrétariat) et un CAP. E. S. A. C (comptabilité) qui datent de 1992 environ.
    Une carrière de serveuse plutôt fournie jusqu’à mon 1er enfant et après j’ai arrêté de travailler pour éduquer mes enfants. Un accident du travail en 2001et 7% d’invalidité donné par la sécurité sociale qui dit que je n’ai pas droit au port du casque, pas le droit de soulever plus de 5 kilos pas trop longtemps assise ni debout ! Ça restreint beaucoup le champ d’action ! J’ai repris quelques activités en 2010 (conseillère culinaire chez Tupperware, agent d’office, cantinière pour la comm d’agglo de ma région) mais à chaque fois que je travaille le montant de mon salaire est retiré des allocations CAF que je touche, donc, bénéfice = perte.
    Aujourd’hui je cherche un emploi qui me permette de m’épanouir et de retrouver une vie sociale.
    Mais, j’ai très peur….. Effectivement, dès que j’annonce ma situation, je me sens jugée, mal, et surtout pas vraiment respectée. Bref, je ne sais vraiment pas où chercher, (même les boîtes d’intérim ne me répondent plus !) je cherche de l’aide pour surmonter ma peur et prendre un chemin de vie différent.
    Je m’intéresse à énormément de choses, politique, médias, découvertes du monde, histoire, sciences, paranormal…..
    Je ne sais pas si j’aurais une réponse mais merci d’avance de votre aide.

  5. Sousou

    Bonjour j’ai 47ans et 3 enfants l’aînée a 21 ans et la petite vient d’avoir 10 ans je n’ai jamais travaillé malgré que j’ai un diplôme de technicienne en informatique de gestion (diplôme du Maroc et d’un niveau bac) . J’ai consacré tout mon temps pour mon mari et mes enfants j’ai toujours affronté beaucoup de difficulté financière….maintenant je ne veut plus rester les bras croisés j’ai beaucoup de soucis pour mon avenir mon mari ne travaille pas tout le temps . Qu’ est ce que je doit faire je suis vraiment perdue par quoi commencer?

  6. Patricia

    BJ, j ai 47 ans et je n’ ai plus travailler depuis 20. J ai du m occupé de mes enfants dont un en particulier pour souci médical. J essaie de renvoyer lettre et CV, mais personne ne répond. Avez-vous une idée pour savoir comment je peux faire. Il faut que je trouve du travail car je veux me séparer de mon mari, aussi. Je suis de Béziers. Merci. Et bonne soirée

  7. LayanSaadi

    Moi j’ai jamais travaillé depuis que j’ai rentrés en France .jai 3 enfants mon problème je sais pas quoi faire je suis nul Svp.et j’ai besoin de travaill .(jai j’ai le bac)

  8. Josiane

    Bonjour,

    J’étais dans la même situation que vous (j’ai arrêté de travailler pour élever mes 4 enfants) et aujourd’hui j’ai décidé de retravailler.
    Heureusement j’ai une formation dans la comptabilité et pour reprendre doucement, je suis dans une agence d’intérim familiale qui est super à l’écoute. L’avantage c’est que je peux prendre des vacances quand je veux puisque c’est pas facile de reprendre puisque ça faisait 20 ans que je n’avais pas travaillé…

    Bon courage à toutes les mamans qui veulent reprendre le travail !

  9. Kerdjana

    Bonjour. J ai 43 ans mere de 3 enfants femme au foyer. J aimerai savoir si je peux bénéficier d une formation de coiffeuse pour pouvoir travailler et aider mon mari qui est en accident de travail depuis 2 ans. J habite à ma ferté sous jouarre en seine et marne. Merci pour de me répondre.

  10. fernandes sophie

    bonjour,

    je suis assistante maternelle depuis 15 ans, cela m’a permis d’élever mes quatre enfants, maintenant je voudrai partir travailler à l’extérieur, avant j’étais comptable, mais j’aimerai partir dans des métiers manuels (le travail du bois m’intéresse au plus au point) j’ai 47 ans comment faire pour accéder a une formation avec un emploi à la clé merci de votre aide j’habite une petite ville à 25 km de Nantes (44 loire atlantique)

  11. Santomarco

    Bonjour je suis d’Alsace plus précisément de Colmar mon mari n’arrive pas à trouver un travail de cariste magasinier il as les caces 1,2,3,4 et dans un an il devras tous les repasser il a 53ans dans un mois et nous avons deux enfants à charges dont une de 20 ans et un dernier de 12ans le mois prochain et cela fait 8 ans qu’il est au chômage il a fait une formation de menuiserie mais sa ne lui plaît pas donc cariste magasinier reviens en avant merci de nous aider.

  12. Aya

    Bonjour, J’ai 29 ans et je suis mère au foyer depuis 6 ans. Je n’ai jamais travaillé, j’ai 2 enfants. J’ai une licence et aujourd’hui j’aimerais faire un master professionel afin de pouvoir travailler mais on me dit que la fac n’est plus financée par l’état si on a arrêté plus de 2 ans. Je n’ai pas les moyens de payer les 9500 euros demandés ! Je suis en île-de-france..connaissez-vous des moyens de financement ? Merci !

  13. difallah

    Bonjour,
    Je suis mère au foyer depuis 10 ans. J’ai 37 ans et j’ai 3 enfants. Je souhaiterais lancer un site de vente de plantes médicinales. Mais je ne sais pas comment créer et gérer un site. Je n’ai pas les moyens de me payer une formation, y a t il des formations proposées par les régions où départements? Je suis de l’Essonne. Merci pour votre reponse

  14. Zora

    bonjour,
    Moi j’ai 48 ans, j’ai arrêté de travaillé il y a 20 ans pour élever mes 3 enfants et aujourd’hui le dernier à bientôt 15 ans et je souhaiterai me sentir utile, travailler même à temps partiel, j’ai un CAP vente seulement qui ne me sert à rien vu que maintenant il faut être jeune pour faire de la vente, je regarde un peu les annonces mais on demande de l’expérience même pour mettre des produits en barquettes ??
    Je désespère de trouver un travail, je suis complètement perdue et dépassée, c’est vrai qu’il y a des métiers que je ne veux pas faire ( nounou, technicienne de surface ), j’ai l’impression d’être déjà trop vieille ( sénior à 48 ans !!) ce monde est fou. Je ne sais même pas comment faire mon CV, le mien est obsolète.
    Qui pourrait m’aider, me conseiller, j’habite à Oullins ( Rhône).
    Existe-t-il des annonces pour des personnes comme moi (sénior).
    Je ne suis inscrite encore nulle part, Je navigue sur les site d’offres d’emploi et ça me désespère !
    Pour moi Pôle emploi n’aide en rien …
    Merci mille fois pour vos conseils et votre aide.
    Zora.

  15. Courtial

    Bonjour,j’ai 38 ans,je suis mère au foyer depuis 15 ans de 3 enfants ..j’aimerai trouver un emploi pourriez vous me renseigné sur des adresses j’habite Carpentras (Vaucluse)merci!

  16. Alana

    Bonjour pour ma part j’ai 27ans jai 3enfants j’ai toujours voulu faire ma famille les élever les premières années et reprendre après ce que j’ai fait. mon dernier à 3ans donc maintenant que mon petit dernier va à l’école je m’ennuie à mourir j’ai de nouveau besoin de m’extérioriser me sentir femme et surtout sortir de la maison . Je n’ai ni diplôme ni expérience (à part dans la vente mais je ne veut plus ). J’ai feuilleté partout pole emploi, site formation, boîte d’intérim. .. et je me rend compte que enfaite la vie veut faire regretter aux femmes au foyer d’avoir voulu être présente h24 auprès de leur(s)enfant(s) car tu deviens invisible tu te sens nul ton CV date…. je désespère car me dit que je trouverai jamais rien , je postule dans le vent depuis septembre et sa fait mal!
    Être mère au foyer c’est un choix mais pour celle qui veulent repartir sur une vie active rien n’aide. Je suis de haute Normandie dans l’eure 27 y’aurait t’il quelque chose pour aider dans ma situation svp?

  17. Ping : Les meilleurs blogs marketing et développement personnel
  18. gaudier

    Bonjour, j’ai jamais travaillé j’ai pas de diplôme j’ai 32ans je me suis occuper de mes 2enfants maintenant ce sont des adolescents pourriez-vous m’aider s’il vous plaît.

  19. oblin

    Bonjour,
    mon ex conjoint ma quitté depuis un mois, j’ai 41ans je vie seule avec mon enfant de 14mois à Tassin la demi-lune région lyonnaise, j’ai arrêtée de travailler depuis mes 5 mois de grossesse mon expérience professionnel est la restauration sauf avec mon enfant je ne veux plus travaillée le soir, je souhaiterais trouver un CDI de jour en restauration ou autres je dois trouver à le faire garder.
    Si vous avez des contacts d’associations ou autres pour me réinsérer voir même former à un autre métier. je suis un peu isolée actuellement je ne connais pas la région et ne trouve pas les informations sur le net. merci

  20. Mathilde

    Bonjour,
    Ma mère est mère au foyer depuis un peu plus de 20 ans, elle a aujourd’hui 59 ans.
    Elle a travaillé auparavant pendant 23 ans. Elle souhaite retrouver un travail pour quelques années, pour faire valoir ses droits à la retraite plus tard, et s’épanouir dans sa vie.
    Pourriez-vous me donner quelques pistes d’organismes spécialiser qui pourraient l’accompagner? (région Nord Pas-de-Calais).
    D’avance merci
    Mathilde

  21. Sandrine

    Bonjour à tous
    Je me permets de vous contacter , de vous raconter un petit bout de ma vie.
    Je suis une personne simple , sans diplôme sans qualification sans expérience sans pas grand chose à part une envie forte de m’en sortir d’en finir avec les a priori les idées reçues . Pourquoi une personne vivante avec de la volonté ne pourrait pas travailler et peut être acquérir une vie normale , un travail une formation .
    Mariée , deux enfants de 16 et 17 ans , j’ai fait le choix de m’occuper de ma famille . Et je ne le regrette pas car je suis une personne loyale et honnête ma famille mes enfants un don de la vie m’ont permis de grandir un peu jour apprendre à me connaître à assumer les petits moments de bonheurs et les difficultés de la vie quotidienne. Mais c’est vrai le temps passe et si même nous avons pris le bon choix des questions se posent . Mon mari mes enfants ont grandi et évolué et moi je suis restée la même la petite femme remplie de doutes avec rien pour m’en sortir dans ce monde où il n’y a pas de place aux sentiments à la sincérité à la simplicité.
    Comment faire …
    Se battre ou tout arrêter …
    Toutes les personnes que je connais travaillent se forment se socialisent vivent…
    Et moi dans tout ça mon cœur chaque jour se rempli de doutes de peurs se repli…
    J’aimerai travailler pouvoir nourrir mes enfants et que l’on n’arrête de me dire que je suis inutile parce que je n’ai pas d’argent , pas travail…….

    Pourquoi écrire autant de livres faire autant d’instruction de leçon alors que la chose la plus importante sur terre est l’intelligence du cœur , donner la chance à tous à chacun de réussir sa vie.Transparente je le suis devenue petite dans tous les sens du terme un petite mètre soixante et un cv vide et triste de l’être .
    J’aimerai que mes enfants soient fière de moi qu’ils puissent être soulager et pouvoir s’occuper d’eux. Mon mari sans être méchant a su quand même me rabaisser avec des mots oui ces mots qui raisonnent dans la tête et font mal , et me font fléchir.
    J’aimerai trouver un contrat de professionnalisation où le travail et la formation sont la règle d’or pour s’élever au fond de soi réveiller une vocation ce fameux remède qui fini par ouvrir cette brèche ce petit bout de route de chemin qui nous conduit vers ce à quoi nous sommes tous destinés comprendre le monde le monde qui nous entoure pas facile c’est vrai mais en temps tellement beau lorsque la confiance et le respect prime avant tout le reste.
    Voilà ,
    Un petit bout de moi dans ce monde immense,
    Je vous remercie,
    Ne soyez pas mal à l’aise , ma vie est si petite sans conséquence que demain sera un autre jour.

    • Isabel

      @ Sandrine
      De nombreux recours existent mais il faut les solliciter.
      Avant toute chose, une règle de base: vous êtes le seul pilote de votre vie. Ainsi les idées, projets et démarches viennent de vous. Les structures viennent en appoint.
      Pôle Emploi, Maison de l’Emploi, structure d’insertion de votre commune ou de la communauté d’agglomérations.
      Parlez, rencontrez: échangez des informations avec d’autres. D’une information vous rebondirez sur une autre avec la démarche qui en découle. On ne bâtit pas un projet, on ne trouve pas de travail en restant chez soi. Alors multipliez les contacts (non virtuels !).
      Au fur et à mesure (au besoin avec outils d’orientation), votre CV s’étoffera des éléments issus de votre parcours et révélés par ces contacts.
      Après ces recherches, votre CV ciblé (le faire corriger par des professionnels), à vous les candidatures spontanées ! (80 % des transactions de postes )
      Alors courage ! et tenez-nous informés des suites

    • Nathalie

      @ Sandrine
      Sandrine, j’ai été touchée par votre message et votre malaise. Non vous ne servez pas à rien comme vous le dîtes ! D’ailleurs vous avez élevé vos enfants, vous entretenez votre maison, préparez les repas, soignez les bobos des uns et des autres… ! Rien que ça fait que vous êtes une personne respectable (et qui doit être respectée !) et organisée… et ce n’est pas rien ! Vous devez vous relever, solliciter les organismes qui peuvent vous aider à formaliser votre besoin, trouver une formation (il y a beaucoup de cours gratuits comme les MOOC que vous pouvez faire depuis chez vous) et ensuite un job ! Rien n’est impossible, le chemin sera sous doute un peu long mais il faut croire en vous et en vos possibilités. Je vous souhaite du courage (car il vous en faudra) mais le regard des autres et de vous-même sur votre existence peut (et doit !) et doit changer. Tenez nous au courant… Bien à vous, Nathalie

  22. sabine 02

    Jai 43ans mère au foye aimerait faire stage hôtesse de caisse dans ma régions ou m’adresse ça fait 16 an que je n’est pas travailler

  23. stéphanie

    Bonjour,
    En recherche d’emploi de octobre 2013 (petite expérience en juillet/août 2014) mais depuis rien ! j’ai élevé mes 3 enfants pendant 11 ans, le gros frein pour un employeur. Aujourd’hui, à 40 ans, j’ai besoin de travailler. Je vis sur le bassin d’Arcachon. Vers quels organismes me tourner ?? merci

  24. sabah

    Bonjour, mere au foyer depuis bientot 20 ans, j’ai aujourd’hui 42 ans et je suis sans diplome, j’ai quelques basse en coiffure etant donné qu’avant la naissance de ma fille ainée (18 ans aujourd’hui) j’avais fais un debut de formation. Je voudrais aujourd’hui pouvoir travailler et pouvoir mieux subvenir au besoin de ma famille. Je ne suis pas contre une formation, je suis dynamique et j’ai envie d’apprendre et de pouvoir enfin avoir un bon travail ou du mois convenable. Je suis sur la garenne colombes dans le 92 à 10 minutes de Paris en train.

  25. anatheis

    Votre article « Quand les femmes au foyer veulent retravailler » a captivé toute mon attention et tout ce qui y est dit est vrai… car c’est ma situation aujourd’hui et je ne sais pas par où commencer. Vous connaissez sans doute des organismes à contacter sur Paris pour m’aider à y voir plus clair. Merci d’avance pour vos conseils.

  26. mucephei

    Je me suis occupée pendant de nombreuses années de mes 3 enfants. J’ai 42 ans , un bac+2 mais je ne me sens pas capable de reprendre dans ma branche après tant d’années à la maison. Je suis domiciliée à Cherbourg-octeville et je ne sais vraiment pas par où commencer pour retrouver du travail.Merci beaucoup si vous pouvez me donner quelques conseils.

  27. sabrine

    bonjour
    je me suis occupée de mes enfants toute seule depuis 9 ans ,j’ai pas travaillée depuis ,je suis desesperée j’aimerais tellement m’en sortir
    j’habite sur amiens ..

  28. christelle

    bonjour, mère au foyer depuis une dizaines d’année, j’ai repris mes études à 45 ans pour préparer le diplôme de conseillère en économie sociale familiale (DECESF) par le CNED. Après avoir obtenu le BTS l’année dernière, je continue ma troisième année.
    Je dois préparer un mémoire. Le sujet que j’ai choisi est : Quelles sont les difficultés rencontrées au niveau professionnel par des femmes de plus de 40 ans sans formation professionnelle adaptée au marché de l’emploi actuel suite à une séparation ou un divorce ?
    Il y a peu d’ouvrages sur le sujet et notamment sur ce public (souvent les livres concernent les jeunes mères) et je recherche des pistes de lecture et des témoignages de femmes dans ce cas. Merci d’avance pour votre aide. de mon côté je peux témoigner de mon expérience pour celles qui veulent reprendre des études.

  29. rokhaya

    bonjours je suis tres contente de touver ce site. Moi je suis senegalaise vivant en Italie avec mon mari et mes 4 enfants je suis femme au foyer a plein temps depuis 8 ans et je souhaite travailler mais avant de faire des cours via internet recemment j’ai fait des cours d’assistant familiale ou auxiliaire de famille. J’ai fait en seconde, premiere et terminale la serie GESTION j’ai pas eu le bac . Jai aussi travailler dans une societe electrique comme aide comptable pendant 1 an c’est apres que je suis venu en Italie rejoindre mon mari en 2004j’ai 4 enfants 12ans, 8 ans, 4ans et 2ans Maintenant je veux des conseils etudes et travails merci je suis tres contente de trouver ce site

  30. Noubil

    Bonjour,
    J’ai 28 ans, 3 enfants. Après la naissance de ma fille, voilà bientôt 9 ans maintenant, je suis tombée gravement malade et j’ai arrêté de travailler. 5 ans après, je suis re-tomber enceinte et ensuite 2 ans plus tard pareil. Etant en rémission depuis deux mois maintenant, j’aimerai reprendre le travail, mais les employeurs ne sont pas nombreux à accepter quelqu’un qui n’a pas « fait partie de la société » pendant aussi longtemps. J’ai un BEP Vente, j’ai travaillé en tant que caissière et employée polyvalente. Et j’ai fais une formation de secrétaire médicale par le biais d’une société de formations dont la pub passe partout et dont les certificats de fin d’étude n’ont aucune valeur. Je vis dans les Vosges, près d’Epinal. Que puis-je faire pour retourner à la vie active ?
    Merci

  31. aurélia

    J’ai 28 ans deux enfants 6 ans et 2 an et demi j’avais commencé des études en secrétariat mais bon pas la branche souhaité apres j’ai eu mes enfants donc je voulais pas travailler avant qu’ils soient un peu plus grands sauf que là c’est l’ennui a la maison envi de renouveau et de changement je suis de mortrée 61570 si quelqu’un peu me donner un conseil ??? merci a vous tous

  32. Meecky

    Bonjour,
    J’ai 42 ans,maman de deux garçons un de 15 ans et l’autre de 11 ans.Je n’ai pas travaillé depuis près de 16 ans.Mon mari et moi allons divorcer,je vais me retrouver sans emploi et avec 2 enfants.Je possède un CAP coiffure mixte mais je ne trouve pas de travail.Après un long moment sans travailler,aucun salon ne veut me laisser une chance, me prendre à l’essai .Je suis inscrite à pôle emploi mais rien n’y fait.Je voudrais savoir comment faire pour trouver un salon qui veuille bien me remettre à niveau,pour pouvoir enfin voir le bout du tunnel.J’épluche chaque jour les offres d’emploi sur Internet et sur la presse écrite. Sinon,je suis prête à reprendre une formation (offerte par une société) si celle-ci débouche sur un C.D.I.Je suis dynamique et volontaire,le travail ne me fait pas peur.Alors,que dois-je faire ???
    Merci,si vous avez une solution à ce problème.

  33. christelle

    Bonjour,

    J’ai 38 ans, mere de deux enfants, une fille de 13 ans et un petit qui aura 3 ans cet ete et fera donc sa rentree a la maternelle en septembre.

    Je n ai pas travaille depuis bientot 10 ans meme si j ai fait en 2005 du benevolat dans une association pour la lutte contre l’illetrisme chez les adultes, tout en suivant parallelement une formation du DAEU litteraire avec le CNED et l’Universite de Poitiers, diplome obtenu en juin 2005.

    Mais en Aout 2005, je suis repartie vivre au Liban, rejoindre mon conjoint. En 2009, c’etait l arrivee du 2eme enfant.

    Aussi, j’ai eu l’opportunite d’enseigner le francais entre 2001 et 2003 dans le sud du Liban pour une ecole franco-libanaise.

    Aujourd’hui, a l’oree de mes 39 ans, ma question est double, etant titulaire d un BEP secretariat depuis 1992, avec une experience riche et variee sur Paris jusqu’en 1997, et avec ce dernier diplome de 2005 Diplome d’acces aux etudes universitaires, soit l’equivalent du bac, j’aimerais savoir si je peux travailler en tant qu’expatrier en contrat local au sein du Consulat de France a Beyrouth, dans un service administratif tels que le service Etat-civil ou service des Bourses, sachant que mon souci majeur aujourd’hui est plutot lie a une mauvaise maitrise de certains logiciels informatiques.

    Et si j’envisage de rentrer en France, me serait-il possible de travailler au sein d’une ANPE, quelle serait la demarche a suivre en fonction de mes deux diplomes et de ces annees d’inactivite ;professionnelle due a l’education de mes deux enfants.

    Merci de me repondre dans les meilleurs delais.

  34. Pinma

    Bonjour, j’ai 55 ans, en 2004 , etant salarié, j’ai suivi une formation Bac pro comptabilite dans le cadre d’un CIF. au terme de celui-ci,je suis retourné dans mon entreprise, qui celle-ci m’a bien certifié, que je n’aurai pas de poste dans la comptabilite,apres un an,je suis rentrée dans une autre entreprise,une filiale à la 1er,j’ai fait mes preuves dans un poste d’expedition,avec toujours l’espoir de reussir a avoir un poste dans la comptabilite, a ce jour, toujours rien, on préfere faire appel a l’exterieur, des personnes qui ont de l’experience.
    comment faire , apres un CIF,qand on est salarié pour trouver un travail ailleurs de son entreprise, (quand celle -ci ne veut pas vous aider)pour acquerir de l’expérience,J’ai fait une demande aupres de l’interime, mais celle ci , me l’a deconseillé, a cause de mes droits!!!!!
    repondre à une offre d’emploi!!!!!! par rapport à l’entreprise, je ne peux pas partir du jour au lendemain: j’aimerai tant trouver du travail en comptabilite , alors comment faire ????? merci, si vous avez une solution.

  35. Mamacohabite h

    Très dur de trouver du travail après 55 ans. J’habite dans le Pays d’Auge et franchement
    je ne sais pas comment m’y prendre pour trouver un emploi. Je ne suis pas difficile mais
    je n’ai plus travaillé depuis 14 ans. Je me suis consacrée à mes enfants. Mes diplômes
    n’ont plus de valeur. Mon profil ne correspond plus à rien. Si quelqu’un peut m’aider pour trouver un emploi sans qualification ni expérience exigée dans le région de Lisieux ou Pont l’Evêque, je serais contente d’entrer en contact avec cette personne. Merci d’avance.

  36. clochette

    Bonjour,
    J’ai 50 ans, je suis assistante maternelle depuis 1998. Suite à des soucis de santé et plusieurs interventions chirurgicales, il m’est difficile de poursuivre physiquement mon activité. J’envisage de changer de travail. Il est important que je retrouve un emploi, je suis divorcée et j’élève seule mes deux enfants.

  37. Yves

    Bonjour Sandrine,
    vous pouvez vous adresser au CIDF (centre info droit des femmes) du Calvados. Appelez-les afin qu’ils vous indiquent les prestations d’accompagnement mises en place près de chez vous. Leur adresse : Résidence Saint Ursin 10, rue Roger Aini – 14100 Lisieux. Le téléphone : 02 31 62 32 17.
    Essayez aussi du côté de Trajectio, un organisme d’accompagnement. Peut-être ont-ils la possibilité de vous aider dans vos démarches : 2Bis rue Jean Baptiste Colbert – 14000 Caen. Leur Téléphone : 02 31 47 40 40.
    Bien sûr, rendez-vous au Pôle Emploi le plus proche de chez vous afin de vous inscrire si ce n’est déjà fait et demandez leur de vous proposer une prestation d’accompagnement adaptée à votre profil.

  38. sandrine

    J’ai 42 ans je vis en basse-Normandie près de Caen. Je n’ai jamais réellement travailler (seulement de la garde d’enfant à domicile) car j’ai voulu me consacrer à mes enfants et j’ai eu mon premier bébé à 20 ans. Maintenant mes filles sont grandes (22 ans, 18 ans et 12 ans) et je souhaiterai trouver un emploi ou bien une association ou un organisme qui pourrait m’aider à trouver un emploi. Je n’ai pas de qualifications mais le travail ne me fais pas peur. Si vous pouviez m’indiquer où me renseigner se serait super! Merci d’avance.

  39. Yves

    Bonjour Flo, vous pouvez contacter le CIDF des Ardennes. Le CIDF est un lieu d’accueil, d’information sur les droits pour tout public et en particulier des femmes.
    CIDFF de HAUTE-GARONNE
    95, grande rue Saint-Michel
    31400 TOULOUSE
    Tél : 05 34 31 23 31
    Fax : 05 34 31 23 30
    cidf31@wanadoo.fr

    Horaires :
    Du lundi au vendredi 8h30/12h30 et 13h30/17h30
    (sauf mercredi matin)
    Emploi : informations professionnelles sur les métiers, les formations, le droit du travail, la validation des acquis de l’expérience (VAE)

    Bureau d’Accompagnement Individualisé vers l’emploi (BAIE) : construction de projet d’orientation personnelle et professionnelle, élaboration de portefeuille de compétences, soutien à la recherche d’emploi (c.v. lettre de motivation, préparation à l’entretien d’embauche)
    – sur rendez-vous au CIDFF
    – sans rendez-vous à la plateforme de services pour l’emploi de Bagatelle,
    35 rue du Lot – 31100 Toulouse
    Séances collectives d’information « matinées découverte, se tourner vers d’autres métiers »

  40. Flotlse

    J’ai 40 ans, je ne travaille plus depuis 12 ans, 2 enfants et je souhaiterais me renseigner sur les possiibilités sur la region de Toulouse; existe t’il une adresse?
    Merci

  41. Yves

    @Chrystelle3000 : difficile de répondre à vos interrogations avec si peu d’infos. Vous pouvez nous recontacter pour nous apporter plus d’éléments que nous puissions mettre en ligne vos questions précises et faire appel aux suggestions des internautes. Merci et à bientôt.
    @Shönn : vous pouvez contacter le CIDF des Ardennes. Le CIDF est un lieu d’accueil, d’information sur les droits pour tout public et en particulier des femmes, les CIDFF exercent une mission d’intérêt général confiée par l’Etat. Leur objectif est de favoriser l’autonomie sociale, professionnelle et personnelle des femmes et l’égalité entre les femmes et les hommes.

    Leurs équipes qualifiées et pluridisciplinaires sont composées de juristes, de conseillers à l’emploi, à la formation professionnelle et à la création d’entreprise, de psychologues, de conseillères conjugales…

    Ces professionnels informent et orientent.
    CIDFF des ARDENNES

    62, avenue du petit bois
    08000 CHARLEVILLE MEZIERES
    Tél : 03 24 37 39 98
    Fax : 03 24 33 18 42
    antenne-08.c.i.d.f@wanadoo.fr

    Horaires : du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h.

    Informations juridiques sur rendez-vous uniquement

    Permanences :

    CHARLEVILLE MEZIERES
    – La Houillere, 2, rue Harar le jeudi de 14h à 17h,au centre social André Dhôtel
    – Ronde Couture, le jeudi matin de 9h à12h au SARC, 5 rue des mésanges,
    – Ronde couture Maison des services publics – 10-14 rue des chardonnerets, le mercredi matin de 9h à 12h et un vendredi après-midi sur deux de 13h30à 17h30,
    – Manchester au Centre Social, le lundi de 9h à 12h

    NOUZONVILLE, mardi matin de 9h à 12h – Mairie 21 place Gambetta
    RETHEL, le vendredi apres midi de 14h à 17h au centre médico-social, rue Jean Mermoz
    REVIN, le vendredi apres midi de 14h à 17h à la mairie, 54 rue victor Hugo, le 1er et le 3e vendredi du mois
    SEDAN, le vendredi matin à la CAF, rue Thiers, de 9h à 11h30,
    VIVIER-au-COURT, lundi après-midi de 14h à 17h – 42, rue Gouverneur.
    VOUZIERS, le jeudi matin de 9h à 12h au CCAS, 7 place Carnot, une fois tous les 15 jours.

  42. Chrystelle13300

    A la suite d’un 2ème enfant j’ai quitté mon employeur. Je ne retrouve pas de travail après 2 ans de pause et en même temps je réalise que j’ai envie d’être maître de mon emploi du temps. Deux alternatives : être indépendante dans un nouveau métier ou créer ma boîte. Et là, cela se complique. Beaucoup de domaines m’intéressent , la psychologie, le journalisme, la décoration… Mes critères seront, le degré de difficulté pour parvenir à une reconversion (j’ai fait une école de commerce) et aussi les débouchés dans chaque domaine (j’habite en Provence). Qui dois-je contacter pour m’aider ? A l’APEC on m’a déconseillé le métier de journaliste…mais finalement, qu’en savent-ils ? Leurs critères d’évaluation limite la recommandation de prises de risque j’imagine.
    Je vais bientôt avoir 38 ans, il est temps de trouver ma voix.
    Monter ma boite me plairait aussi. J’ai quelques idées.
    Mais qui d’un point de vue business qui peut m’aiguiller dans ce sens ? Me dire si telle ou telle idée est valable, si elle mérite d’être creusée ou non ? Aucune de mes idées ne correspond biensûr à mon secteur d’activité…ce serait trop facile…
    merci pour votre aide

    • Houda

      Bonjour Chrystelle, etant dans la meme situation que vous a l’epoque, j’aurai aime savoir si vous aviez eu des reponses a vos questions, et vers quel domaine vous etes vous dirige depuis 2010. Bien a vous, Houda

  43. Shönn

    Mère au foyer depuis 5 ans, je commence à chercher comment je peux retravailler. J’aimerais savoir s’il exsite quelque chose dans ma région. J’habite dans une petite commune entre Charleville-Mézières et Sedan. Pouvez-vous me dire qui contacter?Merci

Poster un commentaire

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>