Les six secteurs qui recrutent le plus l’été

Pour tout savoir sur le commerce et la grande distribution, le tourisme, l’hôtellerie et la restauration, le sport et l’animation, l’agriculture et l’agroalimentaire, le transport et la livraison. C’est ici ! © Nos jours heureux

Commerce et grande distribution
L’été, grandes et petites surfaces font appel aux vendeurs, hôtes de caisses, manutentionnaires et magasiniers, mais aussi aux employés des fonctions administratives. Des places sont à prendre dans le prêt-à-porter, la bijouterie fantaisie, etc. Le commerce ambulant offre aussi de nombreuses places. En fonction de la taille du commerce, vous devez postuler en déposant sur place votre CV ou en adressant un courrier au gérant, au directeur ou au responsable des ressources humaines. La période estivale engendre de nombreux besoins pour les missions de marketing téléphonique, de télévente. Les grands groupes bancaires et d’assurance et de l’assistance recrutent par exemple nombre de téléassistants ou téléconseillers, plutôt de niveau bac à bac+2/3.

Tourisme
L’été est évidemment propice au recrutement de professionnels du tourisme, y compris au dernier moment. Guide, agent d’accueil, hôte, vous pouvez exercer dans des cadres variés, du camping au club, en passant par un établissement culturel ou un parc naturel. Indispensable pour postuler dans un office de tourisme, un musée ou un parc d’attraction : être au moins bilingue. Toutes les régions françaises accueillent de nombreux visiteurs, certaines plus que d’autres : le littoral, les stations de montagnes, les lieux pittoresques… A Paris et aux alentours, première région touristique de France, les opportunités sont innombrables.

Hôtellerie et restauration
Plongeur, commis de cuisine, serveur, femme de chambre, veilleur de nuit, réceptionniste, c’est sans doute l’un des secteurs qui recrute le plus à la dernière minute, en particulier pour les postes plus qualifiés. Parmi les métiers les plus recherchés, les professions de la restauration, cuisiniers, serveurs de café… Mais pas seulement : fast-food, boulangerie recherchent du personnel en nombre pour faire face au coup de feu estival. Parfois synonyme de galère, les avantages ne manquent pourtant pas. Exercer ce type de métiers en saison va souvent de pair avec une meilleure rémunération. On travaille dans de beaux endroits, on peut enchaîner les contrats et certains postes bénéficient d’un logement. En plus, ce genre d’expérience peut booster la carrière. Pour postuler, n’hésitez pas à vous rendre sur place pour rencontrer les recruteurs, en dehors des horaires de rush bien sûr.

Sport et animation
Connus de tous pour recruter en masse en été, centres de loisirs, parcs à thème, clubs hôteliers offrent de nombreuses places. Une bonne partie des places sont à pourvoir dans ce type d’établissement, mais aussi dans les campings, les villages vacances, les maisons de jeunes et de la culture. Chaque été, des centaines de milliers d’animateurs sont embauchés. Sésame : avoir au minimum le BAFA (brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur). Quant aux aspirants aux postes de directeur de centre, ils doivent justifier d’un BAFD (brevet d’aptitude aux fonctions de directeur) pour postuler. Enfin, pour devenir surveillant de baignade, vous devez posséder le BSB (brevet de surveillant de baignade) ou le BNSSA (brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique).

Agriculture et agroalimentaire
Cueillette, vendanges, maraîchage… chaque région a ses spécificités. Le secteur agricole regorge d’opportunités. En outre, comme les entreprises peinent à recruter, vous avez de bonnes chances de trouver une place. Attention toutefois, il s’agit d’activités souvent pénibles. Mais si vous aimez le dépaysement, l’ambiance décontractée et l’air pur, allez-y. En général, il est préférable de contacter directement les professionnels pour leur proposer vos services. Certaines exploitations familiales proposent un hébergement pendant la durée du contrat. Par ailleurs, l’industrie agroalimentaire recrute pour pallier baisses d’effectifs et accroissement de ses activités en période estivale.

Transport et livraison
Nombre de postes de coursier, de chauffeur-livreur sont à saisir par ceux qui possèdent un permis A ou B. Autre piste du secteur : la manutention. Cette activité consiste à gérer le chargement et le déchargement des stocks. Pour décrocher ce type de missions, adressez-vous plutôt directement aux entreprises.

Pour tout savoir sur les jobs d’été et les emplois saisonniers
Comment décrocher un job d’été à la dernière minute
Les six secteurs qui recrutent le plus l’été
Job d’été : que dit le droit du travail
Job d’été et emplois saisonniers : prospecter, candidater pour être embauché

Leave a Comment