Je veux bosser à la maison !

Travailler-chez-soi_Gamelin.gifMénage, paperasserie, rangement, bricolage, si seulement on pouvait rester à la maison. Pourquoi pas ? Il suffit de travailler chez soi. Facile ? Pas si simple. Quand la maison devient lieu de travail, ce qu’il faut savoir avant de se lancer. Trois questions à Carole Gamelin, co-auteure de l’ouvrage Travailler chez soi.

TPC.com : Qui sont les travailleurs à domicile ?

Les possibilités sont quasi infinies. Beaucoup de secrétariat en télétravail, bien entendu, et de nombreuses activités tertiaires. Il faut toutefois faire la distinction entre les travailleurs indépendants, qui sont générateurs de leur propre activité, et les autres qui sont en télétravail pur. Ces derniers sont rattachés à une entreprise, en sont salariés, et disposent de leur temps de travail comme bon leur semble. Ils travaillent chez eux pour de multiples raisons : aménagement horaire, difficultés techniques ou handicaps, ou même simple besoin de voir la montagne ou la campagne pour se concentrer.

travailler-chez-soi-murier-hamac_toutpourchangerTPC.com : Cette forme de travail est-elle adaptée à tout le monde ?

Une chose à savoir impérativement : ne s’engagent dans cette voie que les gens qui ont compris qu’ils ne vont pas travailler moins. Il s’agit juste de travailler autrement. On ne saurait souligner assez l’importance de disposer de grandes facultés d’organisation. Une grande rigueur est également nécessaire. Si on n’est pas fait pour travailler seul et de manière autonome, si on a sans cesse besoin d’être stimulé, alors c’est fortement déconseillé. Avant de démarrer, chacun doit se poser la question : cette forme de travail, avec tout ce que cela comporte, m’est-elle vraiment adaptée ?

TPC.com : Des conseils avant de commencer ?

Baliser le terrain : il ne faut pas oublier qu’une partie de l’activité est entièrement consacrée au démarchage, à la vente et à la gestion administrative et comptable. Autrement dit, il vaut mieux maîtriser parfaitement son ou ses domaines d’intervention, histoire de ne pas se faire submerger. Il est très facile de démarrer une activité indépendante mais l’important est de s’imposer dans la durée. Et ça ne s’improvise pas. Il n’y a pas de mystère, il faut mettre toutes les chances de son côté. N’oublions pas qu’il s’agit là d’un choix de vie fort. Le réussir requiert un réel engagement. En cas d’échec, la déception est forte. Bien souvent à la hauteur de l’énergie déployée au moment du démarrage.

L’ouvrage de Carole Gamelin Travailler chez soi disponible ici.

A lire sur le même thème
Travailler chez soi, la belle vie ?
Quel business faire de chez vous ?
Un secteur qui ne connaît pas la crise, les services à la personne

2 Comments

  1. Alexandra
  2. valerieh07

Leave a Comment