Couple : travailler ensemble pour le meilleur et pour le pire

couple-travail@julien-benhamou

© Julien Benhamou

Vivre et travailler à deux fait le bonheur des uns et le cauchemar des autres. Comment concilier vie privée et vie pro ? Conseils.

« Nous vivons côte à côte du matin au soir depuis plus de 15 ans sans l’ombre d’un problème de couple ! se réjouit Sylvie, jeune quadra mariée à Pascal. Leur secret ? « L’amour ! ». Pourtant, à l’époque où ils se rencontrent alors qu’ils partagent le même bureau, ils ont deux craintes : l’overdose de promiscuité et la réaction des collègues. « Au début, j’ai même cherché un poste dans une autre entreprise pour ne pas mettre notre couple en danger », confie Sylvie. Leur cas n’est pas exceptionnel. Le lieu de travail reste l’un des endroits où l’on passe le plus de temps et où l’on croise le plus de monde, c’est donc l’agence matrimoniale par excellence. Selon l’INED, 12 % des couples mariés y sont nés. Pour une partie de ces couples, associer vie privée et travail peut même devenir une nécessité. Environ 800 000 entreprises sont exploitées par des couples. Il suffit d’observer les entreprises de l’artisanat, du commerce, de l’hôtellerie et le milieu artistique pour s’en rendre compte. Jean-Marie et Martine tiennent une boucherie parisienne depuis une trentaine d’années. Leur complicité n’a fait que croître au fur et à mesure. « Je ne me suis jamais imaginer travailler sans mon mari », sourit Martine.

Les bons côtés. Qu’est-ce qui peut bien motiver à travailler en couple ? « C’est réjouissant de partager les mêmes aventures et de gagner sa vie ensemble, lance Virginie, hôtelière avec son mari. Puis vivre à deux, c’est déjà une manière d’instaurer une collaboration non ? ». Pour ces habitués des horaires contraignants et des journées à rallonge, c’est l’occasion de gérer plus facilement le quotidien : vacances, déplacements, enfants… « Grâce à notre expérience en commun, la solidarité et la complémentarité sont venues enrichir notre relation ». En outre, la présence de l’autre rassure et stimule ceux qui y goûtent et apprécient.

Bien s’entendre. Travailler à deux, c’est une façon de placer les sentiments au cœur de sa vie, avec les risques que cela comporte. Réussir à vivre 24 heures sur 24 ensemble tient beaucoup au mode relationnel. Une mésentente persistante avec le conjoint peut s’avérer dans ce cas. Les thérapeutes le soulignent, il y a plus de chance que ça marche si le lien est fusionnel. Incurables indépendants, passez votre chemin ! Évidemment, la personnalité de l’un et l’autre compte. Bien vous connaître se révèle donc indispensable.

Règles élémentaires. Pour que ça marche, veillez à respecter quelques règles. La première d’entre elles, sachez différencier vie à la maison et activités professionnelles. Une distance affective au travail doit d’ailleurs s’imposer d’elle-même. Il vaut mieux aussi ne pas évoquer les problèmes de bureau au lit. Par ailleurs, pour éviter suspicion ou commérages, essayez de conserver une attitude neutre, faites en sorte de rester le plus objectif possible vis-à-vis de votre conjoint et ne partagez pas votre intimité avec les collègues. S’il existe un rapport hiérarchique entre vous, faites en sorte de ne pas l’importer à la maison. Surtout, évitez de faire du favoritisme au bureau. Pensez à entretenir une bulle de liberté indispensable et quelques amis bien à vous. Car, même si vous en rêvez, il est bon de ne pas passer tout votre temps avec lui.

Leave a Comment