Catégorie : changer de métier – de job

amandine-vaincre-ses-peurs

VIDEO Amandine – Vaincre ses peurs

Avant, Amandine était graphiste et voulait exercer un métier créatif. Après plusieurs années en agence web, c’est la désillusion, elle n’est qu’une exécutante au service de ses supérieurs. Son savoir-faire n’est pas considéré, on lui demande juste de produire des idées sur commande. Elle a envie de créer, de faire avec ses mains, de laisser le corps décider. Déterminée, elle va changer de vie et finit par obtenir un congé individuel de formation après plusieurs demandes. Elle peut ainsi passer un CAP céramique.

Continuer la lecture

networking -5-raisons

Le networking : 5 raisons de s’y intéresser

Le networking consiste à se construire un réseau en tissant des relations avec d’autres professionnels. Sites Internet spécialisés, conférences, voyages d’affaires : il s’agit d’un processus long demandant beaucoup de persévérance. Bien qu’il puisse avoir l’air fastidieux au premier abord, le networking s’avère être une arme redoutable pour les professionnels de tout niveau, et en particulier pour les créateurs d’entreprise. Car un networking bien réalisé peut être le « petit plus » qui lancera définitivement votre entreprise vers les sommets.

Gagner la confiance du public cible

Une fiabilité non-certifiée est l’un des problèmes primaires rencontrés par les créateurs d’entreprise. Les clients et partenaires potentiels vont bien souvent préférer se tourner vers un concurrent ayant déjà fait ses preuves que vers une entreprise encore inconnue. Le networking remédie à ce problème en vous octroyant des contacts professionnels qui seront notamment capables de vous recommander. C’est pourquoi les recommandations sont une fonctionnalité centrale des sites de networking comme LinkedIn, qui d’ailleurs a franchi la barre des 500 millions d’utilisateurs en 2017.

Gagner en visibilité

Problème lié de très près au précédent, le manque de visibilité empêche les entrepreneurs de décoller car le public ne sait tout simplement pas qu’ils existent. Comment vendre un produit ou un service quand la clientèle ne voit même pas l’offre ? Ici aussi, le networking vous permettra d’entrer en contact avec de plus en plus de partenaires et de clients, ce qui aura pour effet de vous rendre progressivement plus visible.

Devenir une personne de référence

Faire connaître vos services ou produits à d’autres professionnels lors de votre processus de networking vous permettra de devenir une personne de référence, dans le cas où ils auraient un jour besoin dudit produit ou service.

Supposons que vous soyez graphiste spécialiste des designs d’entreprises. Vous créez une relation avec un professionnel qui, un jour, se trouve avoir un ami lançant sa propre entreprise. Le professionnel pourra recommander vos services à cet ami. C’est dans des situations telles que celles-ci que les cartes de visite prennent toute leur importance : elles permettent de partager ses coordonnées de manière pratique et professionnelle. Il ne faut pas hésiter à faire imprimer des cartes de visite dans une boutique locale ou chez un imprimeur en ligne comme Saxoprint.

Faire grandir son entreprise

En plus des clients et partenaires, le networking peut être un moyen pour une petite entreprise de trouver des talents à recruter. Accueillir de nouveaux employés au sein d’une entreprise fait effectivement partie intégrante du processus de croissance de celle-ci, car elle peut alors mieux répondre à la demande de ses clients.

Les investisseurs font eux aussi partie des professionnels pouvant être rencontrés via le processus de networking. S’ils s’intéressent à l’idée proposée par votre entreprise, ils pourront idéalement la financer afin de vous aider à l’amener plus loin.

Apprendre

Devenir auto-entrepreneur, c’est se lancer dans un voyage dans lequel il est difficile de savoir avec certitude où l’on va. Et s’avancer ainsi vers l’inconnu est très propice aux erreurs. Le networking permet d’échanger avec d’autres professionnels ayant peut-être déjà commis lesdites erreurs au cours de leur parcours, et ainsi écouter leur témoignage pour éviter de commettre les mêmes.

Au final, le networking permet de créer un « effet papillon » en votre faveur lors de votre création d’entreprise : de contact en contact, les opportunités s’offrant à vous deviendront toujours plus nombreuses, et qui sait jusqu’où s’envolera votre projet ?

seniors-ils-ont-50-et-se-reconvertissent

Seniors : ils ont 50, 60 et + et se reconvertissent

Ils ont 50, 61 et 54 ans. Gaston, Franck et Marie-Hélène sont ce qu’on appelle des seniors. Après une longue période sans activité et pas mal de d’embûches, Gaston, Marie-Hélène et Franck ont su rebondir grâce à une nouvelle formation ou un nouvel emploi.  Témoignages sur le site blog-emploi.com, le blog de RegionJob. A découvrir ici.

Continuer la lecture

Charlotte-bellet

10 conseils pour construire une relation de confiance entre franchiseur et franchisé

Devenir son propre patron tout en bénéficiant de la notoriété d’une enseigne et en limitant les risques : 70 000 franchisés ont fait ce choix en France (chiffres FFF 2016). Si vous y pensez vous aussi, attention à ne pas laisser s’installer un rapport de force défavorable avec le franchiseur. Conseils de Charlotte Bellet, avocate associée chez Bourgeon Meresse Guillin Bellet et Associés.

Continuer la lecture

portfolio-en-ligne

Portfolio en ligne : bonne ou mauvaise idée ?

Sur un marché du travail toujours plus compétitif, trouver les moyens de se démarquer devient une problématique essentielle pour tout le monde. En effet, bien que vos compétences fassent de vous un candidat idéal pour le poste que vous visez, c’est peut-être également le cas pour vos concurrents ! Il ira donc dans votre intérêt de convaincre les recruteurs de vous choisir vous plutôt que quelqu’un d’autre.

Continuer la lecture

xavier-marchais

Il change de métier : Xavier Marchais, vigneron en Anjou

Peut-on devenir un paysan lorsqu’on vient de la ville et qu’on n’y connaît rien ? De plus en plus de citadins relèvent le défi. Les néo-ruraux réinventent les modèles agricoles à travers des projets à échelle humaine, respectant la terre et les paysages. Et ça marche souvent, même si la fortune n’est pas au rendez-vous. Ex-ingénieur, Xavier Marchais est devenu viticulteur. Continuer la lecture