Toutes des pestes, sauf maman !

sexe-faible_deuxieme-sexeÊtes-vous réellement une bonne mère ? Oui ? Alors pensez à protéger votre fils contre les dangers environnants. En premier lieu les filles qui, comme chacun sait, représentent la cause de bien des soucis planétaires. C’est bien Eve qui fait manger la pomme à Adam, non ?

Bien préparé, votre fils chéri qui vous donne tant de satisfaction pourra ainsi se prémunir tout au long de sa vie contre les attaques en jupon dont il sera forcément l’objet. Il ne pourra qu’adhérer à vos mises en garde, et pour cause, vous même êtes une femme, donc bien placée pour en parler. Sa maman de surcroît ! Illustration par l’exemple.

La vérité sur les femmes

Décor : la terrasse d’un bistrot parisien, soleil tapant en ce début de printemps, café fumant et journal Le Monde posés sur la table. Une femme d’environ 45 ans au look BCBG profite d’un moment de calme en attendant la sortie d’école de son fils. Deux jeunes filles âgées d’une petite dizaine d’années à l’allure espiègle se ruent sur elle. « Madame !… madame ! Romain a crié je t’aime à Maureen !* ». Surprise, la maman lève la tête puis comprend qu’il s’agit de camarades de classe de son fils. Une poignée de secondes plus tard et les deux effrontées éclipsées, le très cher Romain, qui a assisté de loin à la scène, arrive en courant. Il questionne immédiatement sa mère : qu’ont-elles bien pu dire à son propos ? « Rien, rien… », répond-elle agacée. Son fils chéri insiste. Elle finit donc par relater l’anecdote puis lâche sur un ton peu amène : « Tu sais, les filles sont des garces ! C’est comme ça. » Vlan !

Plus de la moitié de l’humanité vient de se prendre un sérieux coup sur la tête. C’était donc vrai tout ce qu’on raconte sur les femmes… des enquiquineuses ! des comploteuses ! des pestes ! des hystériques ! des garces ! Je n’ai malheureusement pas eu le temps de féliciter cette femme pour ses aptitudes éducatives. Partie trop tôt, journal de référence et sac à main sous le bras, elle venait de participer à un mouvement vieux comme le monde et aux effets bien plus dévastateurs qu’il n’y paraît : mettre toutes les femmes dans le même panier.

* Les prénoms ont été volontairement changés

7 Comments

  1. peludo
  2. Nad