Carrière : tout quitter pour le Sud ?

Plus de deux millions de Français vivent hors des frontières hexagonales. Plusieurs milliers se disent prêts à franchir le pas à leur tour. Rêver de soleil et d’exotisme, surtout en hiver, n’a rien d’original. En revanche, si les symptômes persistent, il va falloir prendre le taureau par les cornes. Partir vivre au soleil, c’est possible mais il faut anticiper.
Photo by Brodie Vissers from Burst

Qu’ils soient expatriés via leur entreprise ou pour faire leur propre business, les candidats au départ affichent de plus en plus leur désir d’aventure et de nouveaux horizons. Leur envie d’échapper au quotidien et à la routine s’affirme. Franchir les frontières afin de s’installer au soleil apparaît comme très séduisant pour beaucoup. A la clé : épanouissement, bien-être, changement, ouverture à d’autres cultures, environnement privilégié, qualité de vie… 5 destinations semblent particulièrement prisées par les Français : l’Espagne, le Maroc, l’Île Maurice, la Thaïlande et la Floride.

Un guide pour vous aider

Tentant. En outre, ce n’est pas si compliqué. Les solutions existent. Tout est affaire de préparation, d’attention et d’organisation. Pour autant, la décision de s’expatrier ne se prend pas à la légère. Préparer le projet avec soin est donc la base. Quelques questions préalables s’imposent. La principale : pourquoi vouloir vivre dans un autre pays ? Si vous aussi, vous y pensez, il va falloir vérifier que vos motivations sonnent juste. Il faut à tout prix éviter de commettre l’erreur fréquente qui consiste à vouloir fuir une situation inconfortable ou un problème irrésolu.

Monter son projet

Certes, la plupart des questions que pose l’auteur coulent de source, mais il est nécessaire de se laisser guider à travers les différents thèmes : faire le point sur ce qui incite à partir et construire son projet. Il est par exemple bien utile de se demander quelles valeurs comptent pour soi et quelles priorités importent avant de se lancer. Quant au choix de la destination idéale, beau temps et désir d’évasion ne suffisent pas à argumenter votre choix. Il faut pousser la réflexion bien au-delà de ces deux critères.

Exemple à ne pas suivre

Il y a quelques mois, un couple m’a contacté via toutpourchanger.com. Agés de 48 ans chacun et parents de trois enfants, il cherchaient à quitter la France afin d’investir dans un pays chaud mais sans vraiment savoir où aller et sur quels critères se décider. Difficile d’opérer ses propres choix dans ces conditions. Parmi les commentaires reçus des internautes, Karine met en garde : « J’ai vécu pendant quatre ans au Sénégal et j’ai vu nombre de rêves brisés d’Européens et d’économies personnelles fondre comme neige au soleil ! ».

Choc des cultures

Il faut aussi aborder les aspects financiers, fiscaux, juridiques en lien avec l’expatriation. Et pour faire avancer sa réflexion, n’hésitez pas à faire appel aux structures et associations spécialistes de l’expatriation, aux consulats et ambassades de France des destinations qui vous attirent afin de mener une enquête poussée en amont de toute prise de décision. Attention par ailleurs à la préparation psychologique et au risque de choc culturel. Vivre dans un autre pays signifie évidemment d’en d’appréhender la culture et le style de vie afin d’éviter les mauvaises surprises.

Sur le même thème et en exclusivité sur Toutpourchanger.com
S’installer dans le Sud, pour le meilleur et pour le pire
Voulez-vous changer de région ?
étude de cas : dans quel pays vivre au chaud, pour pas cher et sans risques
S’installer en Provence
Eliane veut changer de région

One Response

  1. conor

Répondre à conor Annuler la réponse