Vous travaillez à votre compte : pensez réseau de compétences

On parle de plus en plus souvent de l’utilité du réseau social. Plus important encore, surtout pour ceux qui bossent à leur compte, indépendants ou auto-entrepreneurs en particulier, le réseau de compétences se révèle capital pour faire fructifier vos activités. Vous y avez peut-être intérêt.

Rien n’oppose le réseau social que vous vous constituez petit à petit au réseau de compétences. Bien au contraire, le premier est même la base du second. Explications : votre réseau recense tous les atouts classiques d’échange d’informations ou de contacts. On l’utilise notamment lors d’une recherche d’emploi ou dans l’objectif de faire évoluer sa carrière. Le réseau de compétences permet lui d’allier des ressources complémentaires autour de projets. Un consultant en ressources humaines en réseau avec un juriste et un expert-comptable va pouvoir proposer à son client une prestation complète d’accompagnement. Un programmeur, doté de compétences techniques, associé à un graphiste, un vidéaste et un ingénieur du son, va être en mesure de réaliser un site web multimédias performant.

Comment ça fonctionne ?

Aujourd’hui, nombre de professionnels créent leur réseau pour connecter les talents entre eux. Ces associations se font au fur et à mesure des besoins de chaque participant, autour de projets communs. Un jour, l’un apporte la mission, puis quelque temps plus tard, c’est l’autre qui vous sollicite. Cette forme de collaboration doit son expansion aux technologies multimédias en plein développement et offre plus de souplesse et l’opportunité de bosser à distance. L’atout majeur : travailler en équipe tout en conservant son autonomie. Grâce au réseau de compétences, vous multipliez projets et contacts et vous intervenez dans des domaines variés, certains nouveaux pour vous.

Règles de base

Autre avantage, vous pouvez répondre à une plus large palette de clients potentiels et prendre en charge la totalité de leur demande. Chacun s’y retrouve si tout le monde joue le jeu. Comme dans n’importe quel mode de fonctionnement en réseau, sachez donner pour recevoir. Informez vos partenaires de l’avancée des projets et faites part de vos besoins. Si vous respectez quelques règles de base, les gains qu’apporte le réseau de compétences sont énormes. Enfin, pour ceux qui rêvent de s’investir dans des missions humanitaires ou solidaires, sachez que ce type de réseau de compétences existe aussi. Dans ce cas, la collaboration s’opère évidemment  sur la base du bénévolat. Encore une nouvelle piste pour réaliser un projet qui vous est cher !

Faites part de vos expériences en la matière ou de vos recherches de partenaires ici même.

Leave a Comment