Quand vient la fin de l’été : bonne rentrée à tous !

rentree-terrasse-cafe.JPGPasser de cigale à fourmi en un clin d’œil n’est pas si aisé. Pour vous remettre de vos émotions ensoleillées, appliquez quelques mesures simples. Et conservez ainsi votre capital vacances le plus longtemps possible.

« Quand vient la fin de l’été sur la plage ». Oui, comme le dit la chanson, le soleil est plus pâle et les vacances ont duré. Le défi : garder le plus longtemps possible la forme et toutes les bonnes sensations emmagasinées ces dernières semaines… au moins jusqu’aux prochaines vacances. (C’est quand déjà ?)

Ambiance estivale…

Evitons le blues de la rentrée s’il vous plaît. Pour y parvenir, on peut déjà essayer de faire perdurer un climat de vacances malgré la reprise. Plutôt facile au mois de septembre car côté ciel, c’est souvent au beau fixe. Le barbecue est encore à portée de main, les transats aussi ? Ne rangez rien ! Prolongez l’ambiance estivale en partageant un petit verre en terrasse avant de regagner la maison. Faites un petit tour à la campagne dès que possible. C’est sûr, vous ne manquez pas d’idées pour garder intacte votre bonne mine.

… même au boulot

Côté job ? On peut profiter de la nouvelle période qui s’annonce pour faire un bilan des derniers mois. Que peut-on changer pour améliorer la situation ? Pourquoi ne pas modifier par exemple quelques habitudes : prendre son déjeuner dans un autre restaurant ou avec de nouveaux collègues. Renoncer à organiser les réunions après 18 heures si vous en avez la possibilité. A cette heure là, tout le monde est fatigué et a plein d’autres choses à faire. Si vous n’êtes pas décisionnaire, vous pouvez tout de même contribuer à en changer la forme pour qu’elles soient plus participatives ou moins bavardes. Si vous désirez changer de boîte ou évoluer vers d’autres fonctions, c’est aussi le moment de lancer les opérations. Là aussi, vous ne manquerez pas d’inspiration. Mettez en application vos idées, cassez la routine et rendez effectives vos envies.

Organisez-vous !

Et une fois en poste ? Commencez pas organiser votre journée, votre semaine, voire votre mois. S’il est nécessaire de faire le point avec des collègues ou membres de votre équipe et ceux qui ont assuré l’intérim le cas échéant, ne tardez pas. Comme vous avez suivi les conseils d’un des derniers articles de toutpourchanger.com, vous avez coupé votre téléphone et n’avez donc eu aucune nouvelle côté travail. C’est à présent le moment de faire le tri parmi toutes les nouvelles qui vous sont parvenues de toutes parts : courriers, courriels, consignes… Une fois en possession des principales informations, vous pourrez planifier vos tâches en fonction des priorités pour y voir plus clair. Sinon, attention à la pression post-rentrée. Vous aurez besoin d’un peu de temps pour vous remettre sur les rails et redémarrer sereinement, c’est normal. Bonne rentrée !

Yves Deloison

3 commentaires

  1. Julie

    Je vais laisser les bonnes résolutions pour le fin d’année, j’habite dans le sud donc c’est toujours les vacances pour nous 🙂
    Bonne rentrée et pour les enfants et pour les parents

  2. Provence

    J ai bien lu les conseils mais impossible pour moi,ça ne fonctionne pas
    La routine est bien la,les horaires,les conduites,la route à faire
    Je ne m y fais pas et je n arrive pas a me recentrer
    Retrouver les gens de mon village,ma maison,mon boulot ne m ont fait que déprimer
    Impossible de retrouver une dynamique,après 1mois 1/2 passé dans une région superbe coupée du monde je n arrive pas a revenir a la réalité.

  3. Bossis

    Proposition destinée à des personnes intéressées par l’accueil familial, la création d’un lieu de vie ou d’une maison d’enfants.
    Assistant familial et artisan céramiste installé en milieu rural depuis 1976, je souhaite prendre ma retraite et vendre mon essemble immobilier composé d’une grande maison d’habitation (8 chambres dont 2 en chambre d’hôtes), d’un atelier de poterie et d’un gîte aux normes ERP(18 couchages) 3 épis aux Gîtes de France et 3 hectares de prairie.
    Ces lieux situés dans le nord de la Haute-Vienne, limitrophes de la Charente et de la Vienne conviennent à un projet artisanal, touristique, d’accueil familial, d’un lieu de vie ou de maison d’enfants.
    Contacts possibles; 05 55 68 31 38 ou Safer Marche Limousin:
    http://www.proprietes-rurales.com Ref: 87 141 20 18

Poster un commentaire

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>