Payer très cher pour savoir l’heure ?

Quelques adages populaires traversent les siècles en conservant intacte leur pertinence. Pourquoi se contenter de les répéter alors qu’on ferait mieux de se les appliquer ?

Trois exemples parmi tant d’autres : « Dans une bouche close, il n’entre point de mouche », un peu trop direct peut-être, mais franc. « La parole est d’argent, mais le silence est d’or », plus délicat. Enfin, mon préféré : « Il faut tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler ». Dommage que ce dernier adage soit méconnu de l’auteur du commentaire qui a tant fait railler la semaine passée : « si à 50 ans on n’a pas une Rolex, on a quand même raté sa vie ».

Signes extérieurs ou projet de vie ?

Objectif de vie, payer très cher pour savoir l’heure ? Si tel est le projet de vie de certains, et pourquoi pas, il existe heureusement des alternatives. L’esprit de ce blog est à l’exact opposé de la vision simpliste du monde que souhaitent nous imposer d’ultra-bronzés communicants aux dents trop blanches pour être honnêtes. Pour preuve ce qui peut arriver quand on est plus riche de signes extérieurs que du reste : on dit n’importe quoi. Donc si vous avez 50 ans révolus et que vous ne portez pas cette marque de montre (vous n’en portez pas du tout d’ailleurs), attendez avant de vous jeter par la fenêtre, votre vie n’est peut-être pas totalement ratée 😉 . On a le droit d’aspirer à autre chose, et c’est même devenu un devoir aujourd’hui.

 

9 Comments

  1. Olivier
  2. Steevejoby
  3. Benjamin