Le cri de désespoir d’une prof

valerie-profIl y a quelques jours, Valérie, professeure d’anglais dans un collège nous écrivait ce message poignant. Presque acculée au suicide, elle a eu le courage de tout plaquer et de tourner la page pour réaliser son projet d’enfance.

Bonjour à tous !
Le 7 novembre 2016, je suis sortie de ma classe et j’ai eu la sensation ce lundi-là, que mes pieds touchaient les dalles d’une cour de récréation pour la dernière fois. Avant de m’arrêter, j’ai pensé à plusieurs reprises à me jeter par la fenêtre du dernier étage de l’école. Ce qui m’a retenue ? Je ne voulais pas que tous les élèves qui jouaient sur la cour pendant le temps de midi conservent de leur professeure d’anglais, l’image d’un corps plus écrasé qu’une crêpe sur le sol. Je suis trop qualifiée pour vendre des gaufres (comprendre, je coûterais trop d’argent à mon patron) et pas assez pour exercer certains autres métiers : je suis loin d’être ingénieure en informatique et incapable de proposer des contrats d’assurance jusqu’à ce que l’assuré potentiel finisse pas céder et dépose sa signature en bas du document…

Mes parents ne comprennent pas que je renonce à une nomination et à un salaire aussi élevé après 18 ans d’enseignement mais moi, j’ai vécu les derniers mois de ma carrière de prof avec l’impression de mourir un peu plus chaque jour de l’intérieur.
 Si quelqu’un a besoin d’une main qui adore écrire, je peux proposer la mienne… C’est à l’âge de 9 ans que j’ai compris que toute ma vie tiendrait à l’écriture et c’est cette même écriture qui m’aide à faire des petits pas depuis que j’ai enfin osé dire: « L’école, c’est fini, je ne veux plus y retourner, je suis incapable d’y retourner ».
Courage à tous.
Valérie alias Miss V comment m’appelaient les élèves.

2 commentaires

  1. LELE

    Moi aussi je m’appelle Valérie.
    Moi aussi j’ai laissé TOMBER (ce mot a toute son importance si on l’analyse bien) un vendredi mon métier. En revenant chez moi j’ai dit : « je ne veux plus y retourner » « je ne veux plus qu’on me fasse du mal ». J’étais redevenue une enfant qui a besoin d’être protégée.
    Cela fait 1 an et 5 mois. J’essaie de me RECONSTRUIRE ou plutôt de me construire une autre vision de ma vie.
    Vous n’êtes pas seul(e). Libérez la parole.
    Val

Poster un commentaire

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>