Pour trouver votre nouveau métier : faites le bilan !

Vous avez envie de changer de job ou de métier, mais que faire ? Bonne question mais comment trouver la réponse ? En faisant le point. Et en étant patient car la démarche nécessite du temps. Combien ? Cela va dépendre de paramètres propres à vous. Par quoi commencer ? Par un bilan qui va vous permettre de mieux vous connaître.

Photo by 青 晨 on Unsplash


Véritable méthode de résolution de problème, la démarche de bilan nécessite de réaliser plusieurs tâches sur lesquelles toutpourchanger.com revient régulièrement.
La première d’entre elles consiste à explorer ce qui est en vous.
Avant de solliciter un professionnel, vous pouvez commencer à défricher en suivant ces quelques conseils. Et cela suffira peut-être même pour que votre projet professionnel prenne forme rapidement. Si ça coince encore, pourquoi ne pas envisager de passer par une étape de bilan de compétences par exemple ? Si vous avez déjà suivi une démarche de ce genre, il faut quand même reprendre le travail d’analyse, car depuis, l’eau a coulé sous les ponts.

Pour être au clair avec vos aspirations profondes, vous allez devoir définir clairement votre profil. Pour que l’exploration porte ses fruits, elle doit s’effectuer en balayant largement : qui êtes-vous ? Qu’avez-vous fait ? Qu’aimez-vous faire ? Qu’imaginez vous exercer ? Comment souhaitez-vous exercer ? Etc.
Pour le moment, vous devez concentrer l’investigation sur vous. Pas si désagréable non ? Vous allez reprendre tout ce que vous avez fait au cours de votre parcours personnel et professionnel.

Aspirations
Prenez une feuille de papier. Notez dans un premier temps et de manière très détaillée vos goûts, centres d’intérêts, envies…
Faites de même avec vos qualités et atouts. Quels sont les traits de caractère que vous possédez, vos points forts (organisé, tenace, communicatif…). A chaque fois, précisez et argumentez ce qui vous permet de le penser. Toutes les précisions se révèlent essentielles.

Formation
Vous allez ensuite répertorier votre parcours de formation, qu’elle soit scolaire, universitaire ou continue : niveau de sortie, diplômes, formations suivies dans le cadre des activités professionnelles ou extra-professionnelles, nature et origine des choix, si problèmes rencontrés, lesquels ? Ce que vous avez aimé ou au contraire ce qui vous a déplu… N’oubliez rien.

Jobs
Troisième domaine, votre activité professionnelle. Où avez-vous exercé ? La durée de vos différentes expériences, les postes occupés, les missions effectuées, les compétences acquises, les ressources ou aptitudes développées, les centres d’intérêt. Là aussi, demandez-vous ce que vous avez aimé, réussi, détesté. Quels sont les aspects qui ont été appréciés ou reconnus de vos collègues ou responsables éventuels ?

Hobbies
Enfin, faites de même avec votre expérience extra-professionnelle, c’est-à-dire, les activités exercées pour une association, pour votre plaisir, pour vos proches : type d’activité, contexte, missions, compétences et aptitudes développées, motivations, aimé, détesté, apprécié…

Contraintes
Bien sûr, pour définir votre projet professionnel, vous allez devoir composer avec vos contraintes. Demandez-vous quelle est votre marge de manœuvre en matière de mobilité géographique. De la même manière, interrogez-vous sur les contraintes physiques, familiales, financières par exemple.

Bref, cherchez, creusez, fouillez, notez, même ce qui vous paraît à priori insignifiant ou habituel. Les qualités ou capacités dont on dispose ne sont pas données à tout le monde, contrairement à ce qu’on peut croire parfois.
Grâce à ce travail d’analyse, vous allez certainement en apprendre beaucoup sur vous. C’est le meilleur moyen de commencer à repérer des idées ou pistes de projets et les points sur lesquels vous allez pouvoir vous appuyer pour les étapes suivantes.
Bon courage ! Nous attendons vos remarques, questions, avis ou conseils !

 

6 Comments

  1. Chris82000
  2. jULIEN
  3. morgane
  4. alex11
  5. Chrystelle13300
  6. Vince44

Leave a Comment