« Du Var à la Vendée, quel cauchemar ! »

var-vendeeLilou, retraitée et divorcée, a changé de région. Elle a quitté le Var pour la Vendée. Résultat : rien ne va plus. Comment faire machine arrière ? Quelle solution pour elle ? Donnez-lui votre avis !

« Aujourd’hui, je vis mon changement de région comme un échec. C’est un cauchemar au quotidien !
J’ai quitté le Var pour m’installer en Vendée. Les raisons qui m’ont poussé à faire ce choix étaient uniquement financières. En effet, à la retraite et après un divorce, le montant du loyer et le coût de la vie sont devenus trop élevés pour moi. J’ai eu très peur de l’avenir, de ne plus pouvoir faire face à cette situation qui ne risquait pas de s’améliorer à terme.

Je pensais avoir fait le bon choix sachant qu’il y aurait moins de soleil, mais toujours la mer. Je comptais sur la diminution de mes dépenses et sur le bon accueil des vendéens pour que ça marche. J’ai investi toutes mes économies, et là, je suis envahie par les regrets. Le changement de climat est très dur à supporter. Je n’ai plus aucun point de repère. Vive le GPS !

Mouches, odeurs et solitude !

J’ai un super appartement, très calme… car situé dans une résidence désertée, qui était sensée être occupée par des locataires à revenus modérés. Sauf, que les propriétaires ayant fait l’acquisition de ces logements sous le régime de la loi Alur, ne les mettent pas en location à l’année !

L’intégration n’est pas aussi évidente qu’espérée à mon arrivée, même par le biais des associations. Je me sens seule. Et puis il y a ces espèces de grosses mouches en masse dès que la température monte, les odeurs de la conserverie de la sardinerie, l’absence de plage à marée haute et j’en passe.

Bref, si vous avez connu une telle situation, dites moi quelle solution vous avez trouvé pour ne pas vous morfondre. Un grand merci !

3 commentaires

  1. Ber

    Repartir à zéro seul (e) est une épreuve. Le meux est de prendre contact avec diverses associations afin de rencontrer des personnes et reconstruire un réseau

  2. ella

    Bonjour Madame,
    Peut-être regarder vers les Pyrénées Orientales. Il y est possible de trouver des loyers peu élevés par rapport au reste du sud de la France et c’est un très beau département (mer et montagne). Beaucoup d’associations. Privilégiez les petits villages aux alentours de Perpignan. Je vous souhaite une très belle continuation.

  3. nath

    si il n’y avait que l’aspect financier, je pense qu’il existe dans le sud est d’autres partie de la région où le coût de la vie était moins cher que dans le Var !…. voir les articles de où fait il bon vivre en France sur Internet pour vous décider quand vous souhaitez changer de région en fonction de vos critères prioritaires….. mais rien n’est fixé on peut toujours déménager quand vraiment on ne se sent pas bien, il faut voir qui peut vous aider dans l’entourage…..

Poster un commentaire

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>