20 résolutions pour mieux communiquer

resolutions-pour-communiquerRien de plus cliché que de parler résolutions en début d’année. Pour changer, voici une petite liste de propositions simples à mettre en pratique immédiatement. L’objectif : améliorer les relations avec les autres et rendre sa vie au travail, et celle des autres par la même occasion, plus agréable. Ces conseils s’appliquent aussi dans la vie perso.

– Dire bonjour dans ses mails et autres messages, même quand on est pressé. Les règles de savoir-vivre s’appliquent aussi à la communication virtuelle.

– Répondre aux messages, pas forcément dans la minute. Cela évite de les voir peser sur ses épaules pendant des semaines.

– Gagner du temps en évitant d’en perdre sur Facebook, Twitter et autres réseaux. On a des quantités d’autres chats à fouetter dans la « vraie » vie !

– Apprendre à dire non quand c’est nécessaire. Mais avec le sourire, c’est mieux. Oui, on lit ce conseil partout. Mais c’est vrai qu’un brin de clarté vis-à-vis de ses interlocuteurs ne peut pas nuire. Et c’est mieux que de se plaindre aux collègues…

– Appeler ses interlocuteurs par téléphone pour régler certaines affaires courantes plutôt que de perdre un temps fou à échanger des mails interminables.

– Ne pas laisser un message sur le répondeur la veille au soir d’un jour chômé. Même chose avec les mails. Une information, aussi vitale soit elle, peut la plupart du temps attendre le retour au travail. Pas la peine de déverser son stress sur les autres.

– Ne pas regarder ses mails pendant une conversation téléphonique. Contrairement à ce qu’on croit, ça s’entend nettement à l’autre bout du fil.

– Arrêter d’utiliser des anglicismes pour se donner de l’importance. Une simple vérification sur un dictionnaire prouve que la plupart des mots anglais ont leur équivalent français. Illustration : une situation touchy peut être qualifiée de délicate ou sensible. Même dans la comm’, ils vont comprendre. Si l’objectif est de jouer à l’intéressant, pourquoi ne pas essayer plutôt avec des mots ou des expressions en allemand ou en russe, histoire de sécher tout le monde.

– Cesser de croire que seul le boulot est important. Sortir de sa bulle et s’aérer l’esprit offre mille avantages.

– Exprimer ses envies professionnelles auprès des responsables de l’entreprise ou du service en capacité de prendre les décisions plutôt que de se morfondre ou de se contenter d’en parler aux collègues. Avoir l’impression de faire du surplace pendant que les autres avancent s’explique parfois par une absence de formulation de votre part.

– Ne pas regarder son téléphone ou ses mails quand quelqu’un nous parle. C’est désagréable pour l’interlocuteur et cela parasite l’échange.

– Ajouter une petite formule aimable à la fin d’une conversation. Une minute prise sur son temps pour être agréable, c’est raisonnable non ?

– Reconnaître les mérites des uns et des autres. Ça ne met pas en danger et c’est très apprécié.

– Ne pas solder certaines situations graves ou lourdes de conséquences par un simple SMS de dix caractères, ni même de vingt d’ailleurs. Même chose avec les tweets. C’est grossier et lâche !

– Sortir déjeuner pour ne pas rester enfermé toute la journée. C’est surtout valable pour ceux qui travaillent à l’intérieur.

– Ne jamais regarder ses mails professionnels le week-end. C’est toujours le samedi ou le dimanche que les casse-pieds se manifestent. Et rien de pire que de ruminer une sale histoire alors qu’on peut profiter du jour de repos pour se changer les idées.

– Déjeuner avec ses collègues, mais pas tous les jours pour ne pas ressasser les mêmes histoires à chaque repas. Passer un moment avec des interlocuteurs professionnels autres que ceux avec lesquels on partage le bureau offre bien des avantages. Bonus : ça ouvre de nouvelles perspectives.

– Ne pas s’énerver même quand une situation semble le justifier. D’une part, ça dessert le message qu’on souhaite faire passer. D’autre part, celui qui sort de ses gonds perd toujours son crédit, même quand il a raison.

– Faire part aux autres d’informations clé pour eux ou pour leurs activités professionnelles. Favoriser la circulation des bons plans et des idées. Effet boomerang garanti !

– Sourire et dire merci. Ça fluidifie les relations avec autrui. C’est aussi un bon moyen de désarmer les plus agressifs et les moins polis.

Poster un commentaire

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>